La Bourse de Tokyo plombée par le pétrole

 |  | 131 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
La Bourse de Tokyo a fini la séance en baisse de 2,43% en raison de la hausse des prix pétroliers.

La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 2,43% ce mercredi. Elle a ainsi effacé ses gains des trois séances précédentes. L'indice Nikkei a perdu 261,65 points à 10.492,38 points et le Topix, plus large, a cédé 20,83 points (-2,16%) à 942,87.

Comme à Wall Street la veille, le marché nippon a été impacté par la hausse du pétrole. La Bourse de Tokyo a été affectée par la montée des prix pétroliers et par les incertitudes dans le monde arabe ayant conduit les investisseurs à prendre leurs bénéfices.

Yahoo Japan s'est adjugé 3,69% après des rumeurs selon lesquelles Yahoo est en discussions avancées pour céder sa participation de 35% du groupe japonais à Softbank. Cette opération pourrait valoir jusqu'à huit milliards de dollars. Le titre Softbank a perdu 3,56%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/03/2011 à 16:44 :
Comment garder le petit épargnant,au milieu de cette confusion?
Pétrole,après les magouilles marseillaises,qui relaient les pratiques bancaires,exploitées finalement par des personnages peu scrupuleux.
Il est admirable d'avoir encore 5 millions de porteurs,mais pour combien de temps?
Alors l'effrondement des cours n'est plus trés loin,quand on lit les calomnies sur les rentiers.Le Pire est à venir;
a écrit le 02/03/2011 à 13:01 :
Les Cie pétrolières nous ont toujours affirmé qu'elles avaient des stocks pour trois mois et même plus.. Les carburants distribués aujourd'hui correspondent à des achats de trois mois en arrière où le cours du pétrole étaient à 90/95$US; Le rapport
$/? est stable dans cette période (1? = 1,37$) Il était en septembre de 1? = 1,25$..
Ces deux indicateurs (cours de pétrole et cours ?/$) n'expliquent pas les prix du carburant à la pompe aujourd'hui. Les pétroliers gagnent de la marge sur le dos des consommateurs.... analyse confirmée par certains députés UMP.
a écrit le 02/03/2011 à 12:34 :
messieurs les VERTS doivent pas être satisfait avec un carburant hors de prix, et doivent espérer un caburant à 5euros , le jour ou toute les activités seront arrête , ils sortiront le champagne. ET ils se moquent pas mal des personnes qui n' arrivent pas à vivre correctement. pourvu que eux vivent bien.
a écrit le 02/03/2011 à 10:33 :
Avec la LYBIE et autres PAYS ARABES,ne sommes nous pas face à un syndrome IRAK?
A qui profite ces destabilisations?
La Russie est très réservée,quand à la Chine elle est mal placéee.
Par contre comment expliquer la multitude de travailleurs immigrés dans ces pays répresssifs?
Ce dossier est pollué!!
a écrit le 02/03/2011 à 8:52 :
Pourriez-vous expliquer au béotien que je suis, pourquoi le prix de l?essence rejoint les cours les plus hauts de 2008 ; J?entends des commentaires justifiant que c?est le cours de l?euro qui est en cause, dans la mesure où nous devons acheter du dollar pour payer le pétrole .Voici des chiffres comparatifs, à vérifier si vous le souhaitez :
? En 08/2008 : cours du pétrole WTI : 144 dollars, euro/dollar : 1,3731 , prix de l?essence SP 95 : 1,50 ?
? En 03/2011 : cours du pétrole WTI : 100 dollars, euro/dollar : 1,3769, prix de l?essence SP95 : 1,50 ?

Comment avec un cours du pétrole supérieur de 45 % en 2008 , une parité euro/dollar similaire entre 2008 et 2011, pouvons nous avoir aujourd?hui des coûts à la pompe identiques. à ceux de 2008 ?
Réponse de le 02/03/2011 à 10:07 :
Parce que les taxes augmentent avec la hausse du prix du carburant, mais ne redescendent pas quand le baril diminue! Donc proportionellement, nous payons aujourd'hui plus de taxes sur 1litre de SP95 qu'en 2008.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :