Les investisseurs allergiques aux prévisions de Stallergènes

 |   |  230  mots
Copyright Reuters
Malgré le relèvement du dividende, la valeur est délaissée en Bourse en raison de prévisions moroses pour 2011. Stallergènes s'attend à ce que sa marge opérationnelle stagne cette année.

Pas d'éclaircie en Bourse pour Stallergènes. Le titre du laboratoire pharmaceutique spécialisé dans le traitement des allergies a chuté ce jeudi en baisse de 4,13% à 55,90 euros. Depuis le début de l'année, le titre abandonne 5,25% et recule de 9,75% sur les six derniers mois.

Les perspectives du groupe peinent à porter la valeur en Bourse. Stallergènes, qui a dégagé en 2010 un bénéfice net en hausse de 39%, a annoncé tabler sur une stagnation de sa marge opérationnelle cette année en raison d'un ralentissement de la demande de traitements des allergies.

Le groupe, dont le fonds Ares Life Sciences détient près de 68% du capital, avait déjà indiqué en janvier s'attendre à un ralentissement de la croissance en 2011. Mercredi soir, il a indiqué tabler sur un taux de marge opérationnelle de l'ordre de 20% en 2011 contre 20,9% l'an dernier. "Le groupe anticipe raisonnablement un ralentissement de la croissance (5 à 7%) en raison de la baisse des nouveaux traitements constatée après la saison pollinique 2010", souligne la société.

Le groupe s'attend aussi à ce que la conclusion d'un partenariat sur Oralair, son médicament contre les allergies sévères dues au pollen, soit retardée aux Etats-Unis. Des annonces qui empêchent les investisseurs de saluer la hausse du coupon pour 2011. Stallergènes va verser à ses actionnaires un dividende de 0,75 euro par action, en hausse de 36%.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :