Le CAC 40 enfonce le seuil des 3.000 points

Après un net rebond à l'ouverture, le CAC 40 est repassé dans le rouge, avant de gagner 1,77% en milieu d'après-midi.

3 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters

Séance très volatile à Paris. A la mi-séance, le CAC 40 s'est retourné à la baisse, entraîné dans une spirale baissière par les valeurs bancaires, BNP Paribas et la Société Générale accusant les plus fortes chutes de la cote. Mais, vers 16h40, l'indice phare de la place parisienne repartait dans le vert et prenait 1,77%, à 3.056 points.

Les autres places boursières européennes sont chahutées également par la chute des valeurs bancaires. Celle de Londres perd 0,91 %, après un rebond de 2,3% à l'ouverture, alors que Bourse de Francfort recule de 1,64% et le FTSE Mib de Milan cède de 2,8%.

A la mi-journée, le titre Société Générale abandonnait 4,51%, après une chute libre de 14,74% la veille. Les plus forts reculs de l'indice étaient également des valeurs financières. BNP Paribas, lanterne rouge du CAC 40, décroche 4,82% et Axa 2,91%.

"La volonté de ces attaques, c'est de forcer la SG à faire une augmentation de capital, qui est le cheval de bataille de quelques analystes et hedge funds depuis quelques mois", déclare un analyste financier basé à Paris, qui n'a pas souhaité être nommé, à propos de la Société générale. "Leur raisonnement consiste à dire que le groupe ne génère pas suffisamment de capital pour faire face au ratio de capital de plus de 9% en 2013, " ajoute-t-il.

La place de Paris poursuit ainsi la dégringolade de la veille. Mercredi, les bourses européennes avaient brutalement décroché en raison de plusieurs rumeurs qui circulaient dans les salles de marché. D'abord, sur l'éventuelle dégradation de la note triple A de la France. L'Hexagone fait toujours partie des quatre derniers pays du G7 à conserver la notation maximale auprès des trois grandes agences de notation, mais sa dette publique représente 85% de son PIB, le ratio le plus important du club des pays triple A. La rumeur a été formellement démentie par Bercy.

L'autre rumeur qui avait entraîné les marchés dans une spirale baissière concerne la santé financière de la Société Générale, qui aurait éventuellement besoin d'une recapitalisation. Frédéric Oudéa, le PDG de la banque, a pris la parole personnellement pour démentir cette rumeur. La banque a par ailleurs saisi l'Autorité des marchés financiers (AMF) pour enquêter sur l'origine de ces rumeurs. La veille, le titre avait décroché de 14,74%.

Après la dégringolade mercredi du secteur bancaire, dont les titres ont chute d'entre 9 et 14%, l'AMF a annoncé qu'elle surveillera de près l'évolution de ces valeurs. "Nous surveillons le bon fonctionnement des marchés et en particulier les valeurs bancaires qui ont souffert", a expliqué hier soir une porte-parole de l'organisme à l'agence Bloomberg.

Sur le front des statistiques, les investisseurs suivront de près la publication de la balance commerciale des Etats-Unis, qui sera dévoilée dans l'après-midi.

Sur le front de valeurs, et à l'inverse de la tendance du compartiment bancaire, Veolia Environement progresse de 4,10 %, dopé par le relèvement de la recommandation de Bank of America, qui est passée de "neutre" à "achat", malgré un objectif de cours réduit à 15 euros. Les valeurs technologiques sont également bien orientées. STMicroelectronics prend 3, 89% et Cap Gemini avance de 1,56%.

Hors CAC 40, l'action Maurel et Prom affiche une hausse de plus de 5,78%, après d'avoir bondit de 8% à l'ouverture. Le groupe parapétrolier a fait état d'un chiffre d'affaires en nette progression au premier semestre.

Du côté des devises, l'euro se reprend face au billet vert et vaut 1,418 dollar. Les cours du pétrole sont repartis à la baisse. Aux alentours de 12h30, le Brent de la Mer du Nord perd 0,33% à 106,12 dollars tandis que le WTI cède 0,21% à 82,34 dollars.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 27
à écrit le 11/08/2011 à 14:10
Signaler
Je ne vois aucune décision efficace pour remettre le train sur les rails . C'est l'impuissance . Merkel refuse de payer pour les comiques de sudistes et donc on glande d'une conf à un coup de téléphone . En France on fait les zozos dans des aventu...

à écrit le 11/08/2011 à 13:28
Signaler
Compte rendu lénifiant (on voit que c?est le mois d?août) où l?essentiel est abordé sous le sceau de l?anonymat. Dommage car plusieurs faits et idées pourraient être évoqués. D?abord ce fameux triple A. Sa « perte » par les USA aurait dû entraîner un...

le 11/08/2011 à 14:07
Signaler
Il convient de penser librement que nos politicards sont in finé démasqués comme des complices des voyous de la fiance. Le problème, c'est comment et qui va nous libérer de ces pétainistes de la guerre financière ?

le 11/08/2011 à 14:23
Signaler
Pour cela cher " COMPLICES" il y a une institution démocratique qui s'appellle "ELECTIONS"

le 11/08/2011 à 14:53
Signaler
Sur un plan plus pratique, il est probable que, dans le domaine des produits spéculatifs, les politiques ne peuvent pas exercer de pressions sur les financiers parceque leurs besoins de financement sont trop énormes et que les financiers ont besoin ...

à écrit le 11/08/2011 à 13:27
Signaler
On s'en fout. La bourse n'est plus greffée sur l'économie réelle. La preuve : une fausse rumeur et la Sogé s'effondre ( ???!!!) La solution : arrêter de faire passer les organismes financiers comme des victimes mais plutôt des coupables. Que ce soit ...

à écrit le 11/08/2011 à 12:38
Signaler
Le CAC et ses voisins baisseront tant que persisteront les déficits publics, qui chaque jour augmentent les dettes. Une épouvantable misère s'installera, engendrant famine et révoltes : politiques, réveillez-vous donc, réagissez !

le 11/08/2011 à 13:36
Signaler
nous autres citoyens n'avons pas voulu ce "système" ! à ceux qui ont voulu la mondialisation et le développement du crédit de gérer de "nouveau Monde" mais où sont ils !!

à écrit le 11/08/2011 à 12:26
Signaler
Aurait-on ces chutes si la bourse était représentative de l'économie réelle des sociétés plutot que de spéculations gagnantes par les tres grands utilisateurs des ordres passés à la nanoseconde ?

à écrit le 11/08/2011 à 12:21
Signaler
mais où sont donc passés les Chefs d'etat .... Merkel "sous un parasol " Sarko apparu mercredi pour un show ministériel et déjà reparti dans le Var ... des requins s'attaquent aux bourses et valeurs boursières et il n'y a personne !! les politiques ...

à écrit le 11/08/2011 à 12:01
Signaler
Plus que 5 séances pour atteindre les 2500 points. La remontée est après.

le 11/08/2011 à 13:10
Signaler
Il est possible que la chute se situe sous les 2 000 points ... peut être même proche de 1 500 points ... les dégradations des notes vont pleuvoir, les CDS coutent de plus en plus cher, les assureurs submergés par les défaults ne font plus réellement...

à écrit le 11/08/2011 à 11:43
Signaler
L'effondrement de la bourse n'est que la traduction de l'effondrement de l'économie se retrouve dans l'effondrement des carnets de commandes des entreprises industrielles, en France très particulièrement. De surcroit, les projets innovants sont étouf...

le 11/08/2011 à 11:58
Signaler
Faux

le 11/08/2011 à 12:29
Signaler
les nombreux cadeaux fiscaux accordés depuis 10 ans aux plus riches sont à chiffrer...en période difficile il ne fallait pas les faire , car ils ont augmenté le déficit de la France ! Sarko a doublé le déficit de l'état en 4 ans ! soit il y a eu la c...

le 11/08/2011 à 12:46
Signaler
La réalité sur le terrain, 80 % des entreprises n'ont pas de visibilité sur leurs carnets de commandes pour septembre 2011. Ils ont terminé juillet sous presion parce que leurs clients voulaient facturer avant les vacances ... puis rien de plus... Re...

à écrit le 11/08/2011 à 10:57
Signaler
ou sont passéles commentaires de V, qui évoquai une faillite de la SG d'aprés des sources gouvernemental? Suprimé? Tien donc.

le 11/08/2011 à 11:44
Signaler
Raison simple : La faillite de la SG est une simple rumeur difusée par certaines personnes peu honnêtes, la note de la SG ne sera pas dégradée (3 agences ont déja annoncées qu'elles ne baisseraient pas la note de la SG) La SG a déja saisi l'AMF pour...

le 11/08/2011 à 12:08
Signaler
Mouaiiii la société générale a connu nombre d'affffairrresss retttennntttiiissssaaannnttees, de plus ses investissements en Russie, en Grece et dans tant d'autres affffaiiiireeeess en font une banque que j'ai évitée depuis belle lurettttte

le 11/08/2011 à 12:13
Signaler
Donc les banques ont bien renforcé et triplé leurs fonds propres comme cela leur a été demandé il y a quelques mois, n'est ce pas ?? Personnellement j'en doute fortement ...

le 11/08/2011 à 12:38
Signaler
@Tzeensh Pour commencer, la censure ne ramènera pas la confiance sur les marchés, loin s'en faut. Puisque tout un chacun peut trouver une information viable sur le net. S'il s'agit de simples rumeurs expliquez-moi pourquoi les bancaires continuent à ...

le 11/08/2011 à 14:14
Signaler
Vos dires sont faux comme les rumeurs concernant la SG. L'exposition des banques françaises à la dette souveraine de l'Italie est de 105 milliards et celle à l'Espagne est de 32 milliards (Les Echos du 9 août). Arrêtez de dires des âneries, merci.

le 11/08/2011 à 14:54
Signaler
Les montants que j'ai mentionnés concerne les banques françaises dans leur ensemble. Relisez avant d'écrire sans réfléchir. Merci.

le 11/08/2011 à 15:12
Signaler
Pour que ce soit bien clair, les chiffres émanent de la BRI pour une exposition relevée fin 2010 (392,6 milliards de dollars sur l'Italie et 140,6 milliards sur l'Espagne). J'avais écrit en euros mais c'est en dollars.

le 11/08/2011 à 15:14
Signaler
C'est vous qui devriez apprendre à lire, je parle également des banques françaises dans leur ensemble ! Abstenez vous de poster la prochaine fois...

le 11/08/2011 à 15:25
Signaler
Mes chiffres émanent également de la BRI (citée par les Echos) et sont ceux de Mars 2011 (en dollars). Mettez-vous à la page, d'ailleurs je pense que vous avez aussi confondu également, banques FRANCAISES et banques EUROPEENNES, non ? Lisez plus lent...

le 11/08/2011 à 15:27
Signaler
Les chiffres annoncés par terry31 sont les bons.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.