Wall Street salue la décision de la BCE

 |   |  367  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les places américaines sont restées dans le vert ce jeudi, portées par la la baisse surprise des taux directeurs de la Banque centrale européenne.

Wall Street se dirige ce jeudi vers une deuxième séance consécutive de hausse. Toujours focalisées sur la situatin en Europe, alors que le sommet du G20 vient de débuter, les investisseurs américains ont salué l'abandon probable du référendum en Grèce. Les marchés ont également profité de la baisse surprise des taux directeurs de la Banque centrale européenne (BCE).

A la clôture, le Dow Jones gagne 176% à 12.045 points, le S&P 500 progresse de 1,88% à 1.261 points et le Nasdaq prend 2,20% à 2.698 points.

Sur le front des statistiques, la productivité non agricole aux Etats-Unis a augmenté plus que prévu au troisième trimestre. Elle a progressé à un rythme annuel de 3,1%, sa hausse la plus marquée depuis le premier trimestre 2010, après avoir reculé de 0,1% (révisé) au deuxième trimestre. Les économistes s'attendaient à ce qu'elle progresse à un rythme annuel de 2,8% au troisième trimestre.

Du côté des valeurs, Kraft Foods gagne 3,29% à 35,78 dollars après a annoncé mercredi une hausse de son bénéfice trimestriel et a relevé ses objectifs annuels, évoquant une solide dynamique des ventes. Le premier groupe américain d'aliments conditionnés a fait état d'un bénéfice net de 922 millions de dollars, soit 52 cents par action, au troisième trimestre contre 754 millions, un an plus tôt.

News Corp perd 0,12% à 16,88 dollars. Le groupe de médias a publié mercredi un bénéfice trimestriel ajusté en hausse, porté notamment par les performances des réseaux câblés et de la chaîne de télévision Fox. Le bénéfice ressort à 738 millions de dollars, soit 28 cents par action, au premier trimestre contre 775 millions un an auparavant.

Forte hausse pour Qualcom, qui grimpe de 7,53% à 56,11 dollars. Le fabricant de semi-conducteurs a annoncé mercredi un chiffre d'affaires trimestriel supérieur au consensus, grâce à une solide demande pour ses puces destinées aux téléphones mobiles. Son bénéfice net est ressorti à 1,06 milliard de dollars.

Enfin, Estee Lauder s'envole de 17,94% à 118,92 dollars. Le groupe de cosmétiques a annoncé jeudi qu'il relèverait son dividende annuel de 40%, tout en faisant état d'une division d'actions, à raison de deux actions pour une détenue.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :