PPR va introduire en Bourse sa filiale CFAO, le marché peu enthousiaste

Le groupe souhaite que l'introduction soit finalisée d'ici la fin de l'année. Il pourrait céder le contrôle majoritaire de sa filiale.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

PPR, groupe de distribution et de luxe, annonce ce mercredi son intention de procéder à l'introduction en Bourse de sa filiale CFAO, spécialisé dans la distribution automobile et pharmaceutique, très implanté en Afrique et en Outre-Mer. Dans un communiqué, le groupe dit vouloir que l'introduction à Euronext Paris se fasse d'ici la fin de l'année 2009.

Les modalités précises et le calendrier de l'opération devraient être dévoilés ultérieurement. En Bourse, les investisseurs ont d'abord salué l'annonce avec un bond du titre PPR, en tête du CAC 40 dans les premiers échanges. Mais l'enthousiame est vite retombé. A la clôture, l'action recule de 1,18% à 89,32 euros après avoir touché un plus haut depuis un an et demi.

D'après François-Henri Pinault, PDG de PPR, "le projet d'introduction en bourse de CFAO s'inscrit dans la dynamique de reconfiguration du Groupe menée depuis plusieurs années. Ce projet représente une nouvelle étape de la stratégie de croissance de PPR autour d'un ensemble cohérent de marques mondiales puissantes, dans l'univers de l'équipement de la personne, tant sur les segments Grand public que du Luxe."

Il précise également que "l'opération (...) reflète notre grande confiance dans la capacité de CFAO à accélérer son développement avec un actionnariat diversifié et à réaliser pleinement son potentiel d'expansion."

PPR précise que l'introduction ne se fera que dans "des conditions de marchés favorables". Si elle est enregistrée par l'AMF, PPR envisage de céder le contrôle majoritaire de CFAO, ce qui lui permettrait de "renforcer encore sa solidité financière". En 2008, CFAO a affiché un chiffre d'affaires total consolidé de 2,8 milliards d'euros et enregistré un résultat opérationnel courant de 277 millions d'euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 13/10/2009 à 19:58
Signaler
c'etait prévu d'avance

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
monsieur pinault a besoin d argent pour regler l achat de son dernier avions d affaire ( 48 millions d euro ), toujours plus d argent pour les grands patrons du cac 40.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
quels peuvent etre les nouveaux actionnaires de reference de CFAO Des africains? BOLLORE ? CASTEL ,?

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
C'est un revenant !!!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.