La Bourse de Tokyo repasse dans le vert

 |   |  212  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
La Bourse de Tokyo finit en hausse de 1,05% rassurée notamment par la démission de Silvio Berlusconi en Italie.

La Bourse de Tokyo a démarré la semaine en hausse lundi, les intervenants étant partiellement rassurés sur l'évolution de la crise de la dette européenne même s'ils préfèrent ne pas pousser le marché trop haut avant une adjudication italienne qui aura lieu dans le courant de la journée. D'ailleurs, l'Italie doit adjuger des obligations à cinq ans, un premier test pour le nouveau président du Conseil Mario Monti.

L'indice Nikkei a gagné 89,23 points (1,05%) à 8.603,70. De son côté, le Topix a pris 6,72 points (0,92%) à 735,85.

Le marché n'a pas beaucoup réagi à la publication avant l'ouverture du PIB japonais pour le trimestre juillet-septembre. L'économie est sortie de la récession grâce à des exportations et une consommation solides mais la force du yen et une croissance mondiale molle plombent les perspectives.

L'action Olympus a profité d'une vague d'ordres d'achat après qu'une source proche du dossier eut dit qu'une amende pourrait être imposée au groupe d'électronique pour faux en écriture, une décision qui toutefois pourrait lui éviter d'être radié de la cote. Le titre a gagné 17,4% à 540 yens.

Les bancaires ont surperformé dans le sillage de leurs homologues américaines, avant la publication de leurs comptes dans le courant de la journée.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :