"Le marché aussi refait son été"

 |   |  537  mots
DR
DR (Crédits : VIA BLOOMBERG NEWS)
Septième séance de hausse consécutive pour le CAC 40, 13% de hausse depuis le début de l'année, et tandis que les températures sont dignes d'un mois de mai, le marché lui refait son été. Oublier l'été pourri et ses onze séances consécutives de baisse, les marchés salut les bons chiffres économiques aux Etats-Unis et l'accalmie sur les dettes souveraines en zone euro. Mais ce n'est pas l'été pour tout le monde...

Hollande aurait surestimé ses recettes fiscales
D'après l'institut Montaigne, les recettes fiscales du projet socialistes sont surestimées de 15%. D'après les échos, la différence vient du fait que même si François Hollande a été particulièrement précis sur ses mesures, il aurait été un peu moins claires sur la mise en place de mesures impopulaires comme la fin de l'exonération des heures supplémentaires dans les TPE. Résultats, l'institut Montaigne n'a pas pris en compte ces mesures

Tour de vis pour Angela
En effet, le budget du Land de Rhénanie du Nord Westphalie, le plus peuplé de la République fédérale, a été rejeté par le parlement régional. En conséquence, de nouvelles élections devraient avoir lieu et devraient ne pas être favorable à la chancelière

On annonce tous les jours le même plan en Grèce
Hier, le FMI a annoncé avoir approuvé un nouveau prêt de 28 milliards d'euros, une nouvelle qui a rassuré le marché. Mais on s'aperçoit en lisant entre les lignes, que non seulement ce prêt fait partie des 130 milliards d'euros de prêts initialement prévus et qu'on pensait bouclés, mais que dans ces 28 milliards d'euros, 10 milliards proviennent du premier plan d'aide à la Grèce prévu en mai 2010 et qui n'avait pas encore été utilisé.

Rien ne va plus pour Groupama
L'assureur a annoncé une perte en 2011 de 1.76 milliards d'euros contre un bénéfice de 398 millions d'euros en 2010. L'assureur, qui a subi de fortes dépréciations d'actifs, notamment sur la dette grecque, et sur les titres Société Générale et Veolia, veut croire que le plus dur est passé et que le modèle reste solide

PSA et Renault dans la tourmente
Les constructeurs automobiles français subissent non seulement le recul du marché européen, en baisse de 9.7% en février, mais aussi du marché français, en baisse lui de 20%. Les ventes de Renault ont chuté de 24%, celle de Peugeot chute de 21%, et celle de Citroen de 12%. Pendant ce temps, Volskwagen recule de seulement 1.7%...

Brésil : la guerre des devises
Le Brésil est en pleine crise de croissance et pour relancer son économie, le gouvernement a choisi de lancer une guerre des devises, notamment face au dollar américain. Pour ce faire, le Brésil a annoncé une nouvelle taxe sur les prêt étranger, pour la deuxième fois ce mois ci.

Inde : la guerre de la croissance
L'inde a annoncé pour 2011 une croissance de 6.7%, bien loin des 9.9% de 2010. Principale explication, la dégradation du commerce extérieur indien et la crise en Europe qui représente 20% des exportations totales de l'inde

Chine : la guerre du pouvoir
Les luttes de pouvoir en Chine sont digne des meilleurs épisode de Dallas. L'épisode du jour : le limogeage de Bo Xilai, le patron du parti de Chongqing. Bo Xilai était il y a peu de temps l'un des favoris pour prendre la tête du pouvoir en Chine. Mais trop ambitieux, trop réformiste, il a fini par se mettre à dos les membres les plus importants du parti communiste. Chine, ton univers impitoyable...

Par Marc Fiorentino, monfinancier.com

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/03/2012 à 14:00 :
les marchés saluent les bons chiffres. pas salut.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :