Les marchés européens ouvrent en forte baisse

Les marchés européens suivent la tendance mondiale et ouvrent en forte baisse, plombés par la révision des perspectives de croissance économique de la Banque Mondiale, du FMI et de l'OCDE. A l'ouverture, le Cac40 cède 1,25%...

2 mn

A la Bourse de Paris, le CAC40 dévisse à l'ouverture (c) Reuters
A la Bourse de Paris, le CAC40 dévisse à l'ouverture (c) Reuters (Crédits : Reuters)

Après la chute de New-York et de l'Asie, les marchés ouvrent en forte baisse, plus que jamais préoccupés par le spectre d'un sevrage monétaire alors que la Banque Mondiale rejoint le FMI et l'OCDE en révisant en baisse ses perspectives pour l'économie mondiale. Des ajustements liés à une récession plus forte que prévue en Europe ainsi qu'à un ralentissement sur les marchés de certains pays émergents, à commencer par la Chine. Mais c'est surtout la crainte de voir la Fed ralentir le rythme de son programme de rachats d'actifs obligataires (qui s'élève à 85 milliards de dollars par mois) qui provoque la nervosité des marchés.

Le CAC dégringole de 1,25%, à 3746 points, ailleurs à Francfort le Dax perd 2% à 7976 points, Londres -1,47% l'euro stoxx -1,8% Du coté des valeurs, 100% des composantes sont dans le rouge.

Le secteur bancaire est particulièrement mal orienté avec Crédit agricole qui abandonne 3,31%, à 6,57 euros Soc Gen qui dégringole de 2,8%, à 27,63 euros et BNP qui redonne 2,7%, à 41,41 euros. Natixis lanterne rouge perd 3,45%, à 3,27 euros. France télécom recule de 1,22%, à 7,38 euros alors que le PDG de France Télécom Stéphane Richard serait sur la sellette après avoir été mis en examen hier pour "escroquerie en bande organisée" par les juges en charge de l'enquête sur l'arbitrage de 2008 en faveur de Bernard Tapie. A noter également que Renault et Gecina signent les plus fortes baisses avec des replis respectifs de 2,97% et 2,79%.

Sur le marché des devises, l'euro parvient à grappiller 0,09% face au dollar pour s'échanger à 1,3350 mais dégringole de 1,67% face au yen, à 125,71yens. Le billet vert décroche de 1,7%, à 94,15 yens. Le pétrole perd du terrain avec un WTI qui cède 0,44%, à 95,46 $ alors que le brent cède 0,47%, à 103,05$. L'once d'or cède 0,16%, à 1389$.

Plus d'informations Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.