Le marché des changes conserve un optimsime inoxydable

 |   |  347  mots
Le dollar prend des risques en attendant un déblocage budgétaire aux Etats-Unis. Il s'adjuge 0,6% face à la monnaie nippone, à 98,81 yens. | REUTERS
Le dollar prend des risques en attendant un déblocage budgétaire aux Etats-Unis. Il s'adjuge 0,6% face à la monnaie nippone, à 98,81 yens. | REUTERS
Malgré la mise sous perspective négative de la note de la dette américaine, faute d'accord budgétaire au Congrès, le dollar continue de progresser face au yen.

MonFinancier

L'euro et la devise de l'oncle Sam reprennent de la hauteur face aux principales devises, en attendant de nouveaux signes de progrès dans les négociations sur le budget et le plafond de la dette à Washington.

Car faute d'accord au Sénat entre démocrates et républicains d'ici minuit sur le relèvement du plafond de la dette et le shutdown, les États-Unis seront dans une situation périlleuse puisque le trésor américain ne disposera que de 30 milliards de dollars de liquidités pour faire face à ses obligations.

Le marché des devises parie encore sur une "happy end"

La mise sous perspective négative de la note de la dette américaine par l'agence Fitch hier soir a de quoi inciter à la prudence, et pourtant les marchés continuent de parier sur une happy end. Car les conséquences d'un échec du relèvement du plafond seraient tellement apocalyptiques pour l'ensemble de l'économie mondiale que les marchés n'osent pas imaginer que les politiciens américains adoptent un comportement aussi irresponsable.

A moins de quelques heures de l'échéance du 17 octobre au-delà de laquelle la première puissance mondiale risque le défaut de paiement, les Républicains, majoritaires à la Chambre des représentants, vont devoir accepter de prolonger, ne serais-ce que de quelques semaines l'autorisation d'emprunt du Trésor, indispensable pour assurer le fonctionnement de l'Etat fédéral, en échange de négociations sur le budget.

Le dollar gagne du terrain face au yen

L'optimisme reste de mise, les marchés continuant de parier sur un dénouement heureux. Signe d'un regain d'appétit pour le risque, le yen devise refuge par excellence se repli nettement face aux autres grandes devises. La monnaie unique grimpait ainsi de 0,6% face à la devise japonaise pour s'échanger à 133,66 yens. La devise de l'oncle Sam quant à elle s'adjuge 0,6% à 98,81 yens.

Le dollar oscillait autour de l'équilibre face à la monnaie unique, qui se négociait autour des 1,3528$.

 

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :