Stop au french bashing

 |   |  361  mots
Marc Fiorentino | REUTERS
Marc Fiorentino | REUTERS
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...

MonFinancier

Il faut qu'on arrête. Il faut que j'arrête. Ce n'est pas parce que la situation en France est devenue un gag quotidien qu'il faut sombrer dans la facilité du french bashing. Il faut s'astreindre à voir le côté positif de la situation et ne pas céder à la facilité de la critique de la France….

FINALEMENT
Après recherche approfondie et réflexion, je n'ai rien trouvé de positif. Je vais donc m'abstenir de parler de la France et du gouvernement aujourd'hui. Et demain je reprends le French Bashing…

AMENDE RECORD AUX US
13 milliards de dollars pour mettre fin à toutes les poursuites. C'est ce qu'a accepté de payer JP Morgan . Et les autres banques, à commencer par Bank of America, vont suivre. Lire l'édito.

GOOGLE AU DESSUS DE 1000 DOLLARS
Introduite en 2004 à 80 dollars… Quel succès phénoménal. 338 milliards de dollars de capitalisation. 15 milliards de Chiffre d'affaires, un bénéfice de 3 milliards sur un trimestre. Des chiffres hallucinants.

CE QUI ME FASCINE CHEZ GOOGLE
C'est sa domination totale de l'internet. Des millions de start ups et d'entreprises dans l'internet se tuent tous les jours à la tâche sans faire le moindre bénéfice mais paient à Google des milliards de dollars pour exister. Google est devenu le péage obligatoire de l'autoroute de l'information comme on disait autrefois… Fascinant et effrayant.

UNE LOI SUR LES STAGIAIRES EN FRANCE
Ah c'est vrai…Je ne dois pas faire de French Bashing aujourd'hui. J'en parlerai demain.

JE PEUX QUAND MÊME PARLER DE MÉLENCHON
Le roi de l'insulte gratuite. Il se retrouve à poil maintenant que les communistes ont décidé de faire liste commune aux municipales avec le PS. Malheureusement on ne l'entendra pas moins pour ça.

UN SMIC SINON RIEN
Le SPD ne veut pas lâcher. Pour entrer au gouvernement, il réclame la mise en place d'un SMIC en Allemagne. On parle de 8.5 euros de l'heure, soit un salaire minimum très proche de celui de la France.

LE BUSINESS ET LE TEA PARTY
Des grandes entreprises américaines...


Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/10/2013 à 13:23 :
Monsieur Fiorentino,
Vous devriez lire ceci :
http://www.genci.fr/sites/default/files/CSCIrap2013v11.pdf
Ca vous changerait les idées, au lieu de vous faire publiquement le pont de la Recouvrance de la désespérance, de celle que vous recevez à celle que vous restituez. Vous iriez de la résonnance à la raisonnance.

a écrit le 21/10/2013 à 12:06 :
Dire la vérité, c'est pas faire du french-bashing.
a écrit le 21/10/2013 à 12:05 :
Moi aussi j'accepterai de payer 13 milliards de dollars d'amende quand on voit que la perte globale est d'un montant estimé à plus de 1000 milliards. Avoir créer un produit proche de l'escroquerie et ne pas donner de dommages et intérêts aux victimes est trop facile. Payer 13 milliard quand on en a gagné 1000, c'est très valable...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :