Gameloft se distingue en baisse malgré une publication solide

 |   |  373  mots
Le fabricant de jeux sur mobiles et tablettes Gameloft confirme ses objectif pour  2013, et recense près de 140 millions de consommateurs par mois. | REUTERS
Le fabricant de jeux sur mobiles et tablettes Gameloft confirme ses objectif pour 2013, et recense près de 140 millions de consommateurs par mois. | REUTERS (Crédits : Reuters)
L'éditeur de jeux mobiles Gameloft confirme ses objectifs financier pour 2013 et affiche une croissance de 17%. Mais le marché aurait préféré qu'il relève ses objectifs, et le titre chute de 4,13% à 7,42 euros.

MonFinancier

 

L'éditeur de jeux mobiles Gameloft (GFT.FR) vient de confirmer ses objectifs financiers pour 2013, après avoir enregistré une forte progression de ses ventes sur le troisième trimestre, tirées par le succès des jeux sur smartphones et tablettes.  A taux de change constant, la croissance atteint 17% portée par une progression de 31% du chiffre d'affaires sur smartphones. 

Entre juillet et septembre, les revenus de Gameloft ont ainsi progressé de 11% (+17% à taux de change constant) à 61,7 millions d'euros, porté par le dynamisme du marché des jeux sur smartphones et tablettes tactiles.  Les ventes du groupe dans ce secteur ont progressé de 31% sur la période, pour représenter désormais 69% du chiffre d'affaires contre 58% au troisième trimestre de 2012. 

 

140 millions de consommateurs par mois

Sur les neuf premiers mois de l'année, les revenus de Gameloft ont augmenté de 14% à 171 millions d'euros. Par zone géographique, la région EMEA a représenté 31% du chiffre d'affaires trimestriel, l'Amérique du Nord 32%, l'Amérique Latine 20% et l'Asie-Pacifique 16%.

La croissance de l'activité est aussi liée au succès du modèle "free to play" : la vente de biens virtuels et la publicité contribuent désormais pour 80% au chiffre d'affaires smartphone de Gameloft. Ce modèle économique permet de toucher un public très large. Lors des trente derniers jours ce ne sont pas moins de 140 millions de consommateurs qui ont joué sur leur smartphone ou leur tablette à un jeu Gameloft.

 

240 millions de chiffre d'affaires

Ce modèle économique permet aussi une meilleure longévité des produits de la société. Sur les neuf premiers mois de l'exercice en cours un peu plus de 80% du chiffre d'affaires de Gameloft a été réalisé avec les jeux commercialisés avant 2013.

La société confirme ainsi pour l'exercice 2013 son objectif de chiffre d'affaires compris entre 235M€ et 240M€, (contre 208,3 millions en 2012), ainsi que son objectif de hausse de ses marges et de sa trésorerie nette. Malgré cette publication de bonne facture, le marché semble déçu par le non relèvement des objectifs financiers pour 2013 après un troisième trimestre solide. Le titre dégringole de 4,13%, à 7,42 euros.

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

 

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :