L'incroyable tournant mondial

 |   |  405  mots
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...

MonFinancier

 

Le patron de la banque Centrale Indienne, exprimant la pensée de tous les pays émergents, s'est plaint de l'absence de concertation internationale, et notamment des Etats Unis, après le changement de politique de la FED. Et il a raison. Les Etats Unis sont convaincus aujourd'hui qu'ils peuvent ê tre autonomes, et pas simplement pour l'énergie. Ils n'ont plus besoin du reste du monde.


LES ÉTATS UNIS SE REFERMENT SUR EUX MÊMES
Si vous deviez me demander quel est l'évènement le plus important d'un point de vue économique, financier et géo politique, c'est exactement ce que je vous répondrai. Les Etats Unis d'Obama ont décidé de rouler pour eux-mêmes et de ne plus se soucier du reste du monde. On l'a vu avec les conflits au Moyen Orient ou même en Afrique, mais on le voit même cette semaine avec la décision de la banque Centrale américaine.

LES ÉMERGENTS SE PLAIGNENT
Avec le chaos sur les marchés émergents, on aurait pu s'attendre à ce que Ben Bernanke tente au moins d'apaiser la tension puisqu'il sait que le fait de fermer le robinet des liquidités va pénaliser tout un pan de la planète. Mais il n'a même pas évoqué le sujet. Pour les Etats Unis ce qui compte aujourd'hui c'est l'emploi, le système social et le SMIC. Et ils pensent qu'ils peuvent tout améliorer seuls.

LES ÉTATS UNIS ENCORE
La croissance américaine a été revue à la hausse pour 2013. Les Américains recommencent à consommer et les Etats Unis sont en train d'inverser la tendance sur leur balance commerciale avec une forte hausse des exportations...La révolution.

SARKO LE RETOUR. SUITE.
Il n'en finit pas de revenir sans revenir vraiment tout en revenant. Il a multiplié les déclarations faussement mystérieuses hier lors d'un déplacement à la Rochelle qui ressemblait à un début de campagne. Napoléon attend que le peuple de France le supplie de revenir...

LA FOLIE FACEBOOK
Autre signe de cette révolution américaine, la domination grandissante des groupes technos américains. Google est le centre de l'internet. Même Facebook que certains avaient déjà enterré a annoncé des résultats spectaculaires. Son cours s'est envolé. Touchant un nouveau record. Plus du double du...


Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct 

 

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/02/2014 à 12:07 :
fioteàtino n'est pas encore parti ?
il avait pourtant dit qu'en cas de victoire de héhéhéheu
il partirait ?
a écrit le 31/01/2014 à 15:56 :
les états unis roulant pour eux mêmes ce n'est pas un nouveauté. En politique extérieure non plus si on considère que - comme il est finalement assez normal - la politique extérieure américaine vise à préserver les intérêts des américains : sécurisation de l'approvisionnement énergétique notamment et de matières premières (golfe persique, Asie Centrale...) Maintenant que le gaz de schiste est là moins besoin de sortir de chez soi.
Quant à la politique monétaire : le QE easing qui a évité l'écroulement de l'économie mondiale à surtout éviter la spirale déflationniste pour les US qui sont encore la première puissance économique du monde. la FED n'a pas agi par bonté d'âme envers les émergents afin d'inonder le monde de liquidité et ainsi financer à bas cout les dettes de ces pays. ET ce QE n'a certainement pas aidé l'Europe qui elle s'y refusant (chacun son problème) a vu l'Euro si ce n'est s'apprécier du moins maintenir une cotation trop élevée pour une zone au bord de l'explosion
a écrit le 31/01/2014 à 14:15 :
Ce n'est pas nouveau que les US se referment sur eux-mêmes. Il suffit de se rappeler l'état d'esprit américain lors des 2 guerres mondiales (ce sont les présidents US qui ont donné de leur personne pour motiver le pays), et les actions internationales menées depuis, toutes orientées vers leurs intérêts. Et actuellement, ils se désengagent du moyen orient et de l'Afrique pour se recentrer vers leur pré carré, le Pacifique. En sachant que les négociations commerciales avec l'Europe, managées par nos fantômes européens, seront gagnantes pour eux et donc sans focalisation nécessaire dès maintenant.
Réponse de le 31/01/2014 à 15:23 :
Oui bonne idée, pourquoi les Américains sont ils venus se faire tuer en Europe durant les guerres mondiales ? Uniquement selon vous pour leur intérêts ou parce que trop simplistes ils obéissait à un président autoritaire dictateur peut être ?
Vous devez confondre avec l 'URSS ou vous êtes un anti capitaliste primaire .
Réponse de le 31/01/2014 à 16:22 :
@loens

Sans l'offensive nippone à Pearl Harbor, les américains ne se seraient jamais déplacés jusqu'en France pour défendre leurs intérêts. Hitler ne les dérangeait pas plus que cela avant de subir une attaque indirecte de l'Axe.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :