Le Cac 40 plonge de 3,31%, emporté par Total et les bancaires

 |   |  221  mots
La Bourse de Paris plonge tirée par ses valeurs pétrolières et bancaires.
La Bourse de Paris plonge tirée par ses valeurs pétrolières et bancaires. (Crédits : CHARLES PLATIAU)
La chute des cours du pétrole pénalisent Total, tandis que l'éventualité d'une sortie de la Grèce de la zone euro touche de plein fouet les valeurs bancaires.

La Bourse de Paris ne résiste pas à la nouvelle chute des matières premières. Le Cac 40 a terminé en baisse de 3,31% à 4.111,36 points. Le Dax a suivi la même tendance et s'est contracté de 2,99%. Le Footsie a fini sur une baisse de 2%.

Wall Street tempère la baisse qu'il a pourtant initiée

La place parisienne avait pourtant ouvert dans le vert. C'est Wall Street qui a donné un signal baissier qui, depuis, a été amplifié par Paris. En effet, le Dow Jones se contente d'une baisse de 1,45% à la mi-séance.

La Bourse de Paris est toujours sous l'influence de Total dont la capitalisation pondère très fortement l'indice. Sous l'effet d'une nouvelle baisse des cours du brut (le baril de Brent est passé sous les 55 dollars) l'action du pétrolier chute de 5,98%. Technip, une autre valeur pétrolière, a également tiré l'indice vers le bas en perdant 4,73%.

Les bancaires souffrent du dossier grec

Les bancaires font également partie des titres les plus en baisse. L'éventualité d'un "Grexit" (sortie de la Grèce de la zone euro), évoquée pour la première fois ce week end par la chancelière allemande, a grippé les valeurs bancaires. BNP Paribas a abandonné 4,86%, Société Générale, 4,47% et enfin Crédit Agricole SA a dévissé de 4,59%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/01/2015 à 7:02 :
Que du bonheur. Toujours aussi intéressante la bourse il y quelques semaines les actions chutaient à cause de la Russie puis un redressement en fanfare aujourd’hui nouvelle baisse spectaculaire. Je me souviens du même yoyo lors d e la peur de 2008 j’ai pu « profiter » de la chute comme d’habitude et depuis des années, pour acquérir quelques actions qui en 6 ans ont augmenté sur une ligne % à 2 chiffres avec un dividende intéressant malgré la ponction et cerise sur le gâteau des actions gratuites. Je ne me lance pas dans l’action spéculative donc je dors bien et le rendement est bien meilleur que l’assurance vie sur 20 ans. Alors ne pas s’affoler mais bien cibler ses investissements. J’évite le piège des journaux spécialisés fait pour les connaisseurs pas pour le petit boursicotier que je suis qui se contente du rendement non spéculatif mais profitable de ses placements, bien plus que celui proposé par des pubs bancaires ou étatiques qui de toute façon investiront les assurances vie ou livrets soit en actions soit en dette d’Etat. Je crois que je vais investir dans quelques actions la période semble propice. Les liquidés mondiales ont peu de choix pour investir le yoyo de la bourse est un phénomène cyclique les petits peuvent en profiter à condition de ne pas vouloir jouer dans la cour des spéculateurs et accepter de manger sainement et en quantité raisonnable.
a écrit le 06/01/2015 à 5:26 :
Bonjour,
Dans les faits, le cours officiel qui est le cours de la Variation Spéculative du Jour (VSJ), en extrapolant  la hausse ou la baisse réalisée à la fermeture par un petit nombre de porteurs de parts à tous les porteurs de parts, est des plus litigieux voire trompeur.
Variation du CAC 40 du 05 janvier 2015 en valeur spéculative du jour ou CAC 40 VSJ© : -3.31 % 
La Variation Humainement Responsable (VHR) mentionnée ci-dessous comme complément informationnel au cours officiel n’extrapole pas la hausse ou la baisse boursière réalisée par un petit nombre de porteurs de parts à tous les porteurs de parts, mais divise, en parfait respect du principe juridique d'égalité des porteurs de parts, le gain ou la perte du jour sur l’ensemble des porteurs de parts.
Variation du CAC 40 du 05 janvier 2015 en valeur humainement responsable CAC 40 VHR© : -0.0205%
L'indice de destruction comptable de valeur ©*, différence entre la variation officielle et la variation humainement responsable, est de 99.38.
* L’indice de destruction comptable de valeur © calcule le pourcentage de la baisse du cours due uniquement à la méthode de valorisation comptable. Cette dernière en ne prenant pas en compte la faiblesse des volumes échangés a généré une déflation à la baisse de 99.38% ! Baisse boursière ou baisse comptable ? Volatilité boursière ou volatilité comptable ?
A contrario, l'effet de levier entre la Variation Humainement Responsable et la Variation Spéculative du Jour (Cac 40) a été de 160.46 .
Exemples du jour :
Total est annoncé en baisse de 5,98% en Variation Spéculative du Jour (CAC 40 actuel), baisse qui devient en Variation Humainement Responsable, avec la prise en compte de la faiblesse des volumes échangés en parfait respect du principe juridique "d'égalité des porteurs de parts", une baisse de 0,0288%. De -0,0288% à -5,98% = 206 en effet de levier comptable de destruction. Cherchez l'erreur ! Et pour le fun, seuls 10 754 689 titres ont été échangés (à différents cours) sur un flottant de 2 236 113 955 titres soit un volume de 0,48 % du flottant.
Seule hausse du jour
Airbus est annoncé en hausse 0,30% en Variation Spéculative du Jour hausse (CAC 40 actuel), hausse qui deviet en Variation Humainement Responsable, avec la prise en compte de la faiblesse des volumes échangés en parfait respect du principe juridique "d'égalité des porteurs de parts", une hausse de 0,0023%. De 0,0023% à 0,30% = 129 en effet de levier comptable de création. Cherchez l'erreur ! Et pour le fun, seuls 4 457 274 titres ont été échangés (à différents cours) sur un flottant de 580 571 711 titres soit un volume de 0,76 % du flottant.
«  S'il ne faut pas confondre la compréhension conceptuelle et les évidences directes, il faut encore moins remplacer les évidences directes par la conceptualisation. ©»
Merci à La Tribune
a écrit le 05/01/2015 à 21:32 :
29
a écrit le 05/01/2015 à 21:31 :
il faut créer d'une unité de police conjointe / santé mentale était la conclusion que le principal danger de mort ou de blessures graves aux politiciens contre les attaques par des solitaires malades mentaux, qui avaient donné des avertissements de ce qu'ils pourraient faire sous la forme d'inapproprié, harcelant ou menaçant communications ou des approches vers les politiciens
a écrit le 05/01/2015 à 21:07 :
ça va bientôt mal finir tout ça. de nouvelles brèches vont s ouvrir avec cette débacle et les gouvernements vont encore nous inventer des discours pour nous dire que tout est sous contrôle
mais nous les européens on va bientôt finir dans la casserole comme les grecques
a écrit le 05/01/2015 à 20:42 :
C'est facile d'acheter des actions Total ?
J'ai toujours vu que le cours était environ de 40 euros.
Réponse de le 05/01/2015 à 20:52 :
Bien sûr que c'est facile.Ouvrez vous un PEA à votre banque et allez y à fond. La dividende est payé 4 fois par an et est actuellement de 0,61 Euros par action. Par rapport à 40 Euros, cela fait 6,1 % brut. Mais actuellement, il y a aussi d'autres vecteurs aussi intéressants.
Réponse de le 05/01/2015 à 21:04 :
Vous appelez votre banque et vous faites la demande comme vous l'avez formulée
Réponse de le 06/01/2015 à 15:03 :
J'en ai gardé qqes unes, j'étais perso groupe, je confirme un rendement en effet intéressant autour des 6%, c'est super bon, votre banquier connait le mode d'emploi, il vous reste à vous manifester.
a écrit le 05/01/2015 à 20:29 :
je pense que certaines banques ont la trouille puisque adossées aux obligations grecques
dans leur bilan et là on va voire qui a voulu profiter de la faillite de ce pays !
Réponse de le 05/01/2015 à 21:08 :
et oui
a écrit le 05/01/2015 à 19:33 :
Ne me dites pas qu'il y a encore des obligations du gouvernement grec dans les bilans des grandes banques françaises. Il y aurait de quoi se les prendre et se les mordre.
Réponse de le 05/01/2015 à 19:54 :
C'est très probable dans une stratégie de diversification du risque (en cas de retournement de marché), sauf que parfois il vaut n'avoir qu'une à deux lignes d'actifs relativement sûr que 12 lignes d'actifs pourris. Il faut croire qu'une obligation grecque est plus rassurante qu'une action grecque bien que la fraude et la corruption traversent toute l'économie du pays...
a écrit le 05/01/2015 à 19:21 :
Miam, miam.J'ai la salive qui me vient à la bouche et les yeux qui pétillent.Il n'y plus qu'à se pencher et à ramasser à la pelle. Tout ce que beaucoup voit comme catastrophe n'est en fait qu'opportunité. Au lieu de mettre vos sous à 1% à la caisse d'épargne, achetez des actions. Prenez TOTAL par exemple, à ce prix, rien qu'en rendement :6% .Alors pourquoi voir sans arrêt tout en noir. Profitez en. Après la pluie, c'est toujours le beau temps.
Réponse de le 05/01/2015 à 20:05 :
Après la pluie vient le beau temps, ce n'est pas que se disait l'oracle de l'Elysée le jour de son élection? Avant de réaliser de bonnes affaires, il faudrait savoir sur quel support le brut risque de rebondir et sur ce sujet les avis des spécialistes du secteur sont plutôt divergents voir énigmatiques, surtout lorsqu'il s'agit de manipulation géopolitique.
Réponse de le 05/01/2015 à 20:46 :
Le pétrole ne restera pas longtemps à un prix si bas. Trop d'intérêts sont en jeu. Ce n'est bien sûr qu'un sentiment personnel.
a écrit le 05/01/2015 à 18:52 :
Allons courage, l'oracle de l'Elysée a dit que tout allait s'améliorer, alors, en bons crétins, nous sommes priés d'être règlementairement en extase devant le nouveau gourou de l'Economie hollandienne, micro-macronisée.
a écrit le 05/01/2015 à 18:51 :
Une raison de plus pour la BCE de faire son "qe"... Sinon, pas de souci : même sans qe, ça va se faire remonter. Le trucage est maintenant plus que connu.
a écrit le 05/01/2015 à 18:38 :
36% de la collecte livret A bnp sont investis en grece
Réponse de le 05/01/2015 à 19:46 :
Ou peut on trouver ces informations banque par banque si possible ?
Réponse de le 05/01/2015 à 19:52 :
Vive la Poste !!!
Réponse de le 06/01/2015 à 11:42 :
La collecte du Livret A sert à financer du logement social en France...les fonds ne peuvent donc pas être investis en Grèce. De plus, BNP Paribas a sorti l'esentiel de sa dette grècque lors des précédents pb de ce pays. C'est une des banques française les moins exposée entre autre car elle n'a pas de filliale sur place contrairement au Crédit Agricole par exemple. Il faut donc arreter de lancer des chiffres de la sorte...surtout quand ils sont faux
a écrit le 05/01/2015 à 18:33 :
merci madame la grosse Bertha d'avoir encore une fois mis la pagaille au sein de l'UE.
Vos déclarations sont d'une naïveté absolue car il est tout simplement impossible d'obliger ou de forcer un Etat membre de la zone Euro de la quitter sans son accord...
a écrit le 05/01/2015 à 18:12 :
Et ce n'est qu'un début. Romano Prodi (lui-même, l'ancien président de la Comission Européenne et ex-Premier ministre italien) a déclaré au journal Il Messaggero qu’une « économie russe affaiblie est extrêmement désavantageuse pour l’Italie ». Même son de cloche du côté de l'ex-chanceller allemand Gerhard Schroeder qui demande la levée des sanctions contre la Russie car elles portent grave préjudice à l'économie européenne.

Mais les médias "dronnés" par Washington ne cessent pas de faire de la diversion en avançant que le chaos des bourses vient du "Grexit" et du prix du pétrole. Aujourd'hui il y a eu une réunion entre les 4 chefs d'États liés à la crise ukrainienne (mais sans l'auteur principal, les Etats-Unis) et il y en aura d'autres rencontres cette semaine entre Merkel et les ukies. Des choses de loin plus sérieuses que la sortie ou non de la Grèce de la zone euro et la chute de prix du baril de pétrole ont été discutées.

C'est curieux que justement aujourd'hui, selon le journal allemand Deutsche Wirtschafts Nachrichten, la Russie a fait une proposition surprenante pour venir à bout des tensions avec l’Union européenne : l’UE devrait renoncer aux accords de libre-échange, le TAFTA, avec les États-Unis, et plutôt entrer en partenariat avec l’Union économique eurasienne nouvellement crée. Une zone de libre-échange avec les voisins aurait plus de sens qu’un accord avec les États-Unis.

Hollande, à sa façon indirecte et nuancée, se dit pourtant pour cette proposition. Angela Merkel se dit contre. Tous les jeux restent ouverts, Messieurs.
Réponse de le 05/01/2015 à 18:43 :
Ce qui me rassure, c'est que les grandes entreprises voient les problèmes occasionnées par le boycotte de la Russie. Alors que nous commun des citoyens la vie est toujours a même, soit hausse du chômage, baisse du pouvoir d'achat, augmentation des impôts... Comme quoi cette Europe est bien faites pour les grands groupes mondiaux et ceux qui vivent du CAC40 et non pour les citoyens et PME d'Europe...
Réponse de le 05/01/2015 à 19:37 :
@ Patrick W : bien d'accord avec vous : la Grèce, ce n'est pas grand'chose par rapport au reste, et c'est un mistigri qu'on nous ballade sous le nez. Et on a tout intérêt à s'entendre avec les Russes, qui ne sont pas nos ennemis. Et qui font surement moins de coups en vache à l'Europe que les Américains, qui détestent l'Union Européenne et l'Euro.
Réponse de le 05/01/2015 à 19:48 :
@anonyme

Manifestement vous ne semblez pas au fait que lorsqu'un grand groupe français souffre c'est tout un pan de sous-traitants qui crève le bec ouvert...
Réponse de le 05/01/2015 à 20:16 :
@ Michel : En total accord avec vous.
a écrit le 05/01/2015 à 18:06 :
le ravi a parlé !
a écrit le 05/01/2015 à 17:53 :
Ce n'est pas Hollande qui a rassuré les français ce matin : encore de nouvelles taxes, pas de vrai projet pour réformer la France (dont l'état), des annonces qui vont encore plus diviser les français, et en final une communication qui génère encore plus de pessimisme sur la classe politique française incapable et incompétente pour gérer une économie et un budget.
a écrit le 05/01/2015 à 17:26 :
On aurait mieux fait de faire le ménage au début de la crise que de milliards perdus
a écrit le 05/01/2015 à 17:21 :
beaucoup de bruit pour rien,? PAR CONTRE LES BOUSICOTEURS EN PROFITENT???
a écrit le 05/01/2015 à 17:06 :
Ils sont tous entrain de se faire peur en se regardant dans la glace, pendant que d'autre prépare la désintégration de la zone euro et de l'UE! Soyons pragmatique il faut revenir sur "le local" en attendant mieux!
Réponse de le 05/01/2015 à 21:10 :
tout est artificiel..tout est manipulation....rien de cohérent...ceux qui croient à une évolutoin logique du marché et à son effet de levier sont des ....doux rêveurs....ou bien des menteurs ( de le faire croire) le pétrole/le dollars/l'euro sont des armes plus redoutables que les missiles..et çà c'est pas à Wall Street ou du moins pas exprimé en ces lieux bien à vous ( je rapelle le Libor/Euribor en d'autres temps)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :