GameStop chute de 50% à Wall Street : les élus réclament une enquête

Après la fronde de boursicoteurs amateurs contre les grands fonds spéculatifs, qui a ébranlé Wall Street la semaine dernière, Janet Yellen a sollicité une rencontre avec la Securities and Exchange Commission (SEC, organisme fédéral de réglementation des marchés financiers), la Réserve fédérale et la Commodities Futures Trading Commission (agence fédérale chargée de la régulation des bourses de commerce), selon la déclaration. Des élus réclament aussi une enquête, alors que l'action GameStop, après avoir flambé la semaine dernière, a perdu 50% de sa valeur hier mardi.

3 mn

Après une hausse de plus de 400% la semaine dernière, les actions GameStop ont chuté hier mardi 2 février, perdant près de 50% en début de journée et portant leur chute sur deux jours à plus de 65%, AMC étant également en baisse.
Après une hausse de plus de 400% la semaine dernière, les actions GameStop ont chuté hier mardi 2 février, perdant près de 50% en début de journée et portant leur chute sur deux jours à plus de 65%, AMC étant également en baisse. (Crédits : Dado Ruvic)

La secrétaire d'Etat au Trésor américaine Janet Yellen a demandé une réunion avec les autorités de régulation financière pour discuter de la récente "volatilité des marchés", selon un communiqué publié mardi soir.

"La secrétaire d'Etat Yellen estime que l'intégrité des marchés est importante et a demandé une discussion sur la récente volatilité des marchés financiers et la compatibilité des activités récentes avec la protection des investisseurs et des marchés équitables et efficaces", selon le communiqué.

SEC, Fed, CFTC sollicitées par Janet Yellen

Janet Yellen a sollicité une rencontre avec la Securities and Exchange Commission (SEC, organisme fédéral de réglementation des marchés financiers), la Réserve fédérale et la Commodities Futures Trading Commission (agence fédérale chargée de la régulation des bourses de commerce), selon la déclaration.

Lire aussi : Dix questions sur l'incroyable affaire GameStop qui secoue Wall Street

Républicains et démocrates demandent depuis quelques jours une révision des réglementations commerciales, suite à une fronde de boursicoteurs contre les grands fonds spéculatifs, qui a ébranlé Wall Street la semaine dernière.

La "démocratisation de la finance pour tous" a tourné court

Ces investisseurs, se retrouvant notamment sur un forum du site Reddit, avaient lancé une bataille féroce à de grands fonds d'investissement ayant parié à la baisse sur des entreprises peu performantes comme la chaîne de magasins de jeux vidéo GameStop ou celle de salles de cinéma AMC, en pratiquant la vente à découvert.

Ce procédé, qui permet de parier sur la baisse du cours d'une action, a conduit à la création d'applications pour les investisseurs particuliers, comme Robinhood, qui revendique "démocratiser la finance pour tous" et a limité les échanges de ces titres la semaine dernière pour juguler la déroute.

"Manipulations", "trucages"... les élus réclament une enquête de la SEC

Les sénateurs américains progressistes Bernie Sanders et Elizabeth Warren ont appelé ce week-end à l'action contre ce qu'ils considèrent comme des abus des fonds spéculatifs.

"Nous avons besoin d'une enquête de la SEC", a déclaré Mme Warren à CNN dimanche. "C'est un jeu truqué, et c'est un ensemble de joueurs qui viennent et manipulent le marché".

Bernie Sanders a déclaré à la chaîne ABC qu'il fallait "examiner de très près le type d'activités illégales et le comportement scandaleux des fonds spéculatifs et des autres acteurs de Wall Street".

Le cours de GameStop plonge après la flambée

La SEC a assuré surveiller la situation.

Après une hausse de plus de 400% la semaine dernière, les actions GameStop ont chuté mardi, perdant près de 50% en début de journée et portant leur chute sur deux jours à plus de 65%, AMC étant également en baisse.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 04/02/2021 à 23:18
Signaler
Arrêtons la bourse... Ce n'est que spéculation et rien de réel pour preuve. S'autoregule mon œil on voie va ça.

à écrit le 03/02/2021 à 17:01
Signaler
Pendant ce temps : Le fabricant de tubes Vallourec a annoncé un accord avec ses principaux créanciers, des prêteurs, banques et fonds d'investissement représentant quelque 65% de la dette, et qui se traduira par sa prise de contrôle par deux fonds...

à écrit le 03/02/2021 à 16:23
Signaler
J'AI MIS SUR FACEBOOK IL Y A DEUX JOURS. IL SERAIT SAGE DE RETIRER TON ENTREPRISE DE LA BOURSE DES VALEURS La vente à découvert. C'est la porte ouverte au banditisme de grande envergure. Comme pour gagner de l'argent il faut parier sur une bai...

à écrit le 03/02/2021 à 14:11
Signaler
Ca fera peut-être ce que l'on aurait attendu de l'interdiction de la vente á découvert. Sinon vous pouvez regarder le film le sucre. vous serez en plein dedans.

à écrit le 03/02/2021 à 9:02
Signaler
Les saigneurs de la finance ont perdu pour la première fois au jeu qu'ils ont pourtant élaboré eux-mêmes à 100%, mais même là ils ne l'acceptent pas. En regardant ça rien qu'un peu de loin c'est consternant de faiblesse et de lâcheté. Nietzsche n...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.