La France n'a pas connu de vraie crise

 |   |  401  mots
(Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...

La BCE pose un regard incrédule sur notre économie. «La France a opté pour la multiplication des petits pas, mais les résultats  restent limités jusqu'à présent» Pas mieux. Avant d'enfoncer le clou : « Ce qui frappe le plus quand on regarde la France, c'est qu'elle n'a pas eu de graves crises d'endettement ou bancaires comme d'autre pays. Cela rend la faible performance de l'économie d'autant plus surprenante ». Nous aussi on est surpris.

MOYEN

Le classement Doing Business 2016 de la banque mondiale place la France au 27ème rang des Nations où il est facile de faire des affaires sur les 189 pays passés au crible. Principaux handicaps, on vous le donne en mille... Le poids des impôts et des charges ! Et nous sommes bonnet d'âne en ce  qui concerne l'enregistrement et le transfert de propriété.

ALL BLACK ET FRIENDLY

Ils font peur quand ils font leur « Haka » mais en fait ils sont cools et accueillants. La Nouvelle Zélande, ce petit pays de 4,35 millions d'habitants, dont le PIB est le 54è au monde, se classe 2è dans le classement 2016 de la Banque mondiale des pays qui sont le plus « Business Friendly ». Derrière Singapour. 25 places d'écart entre la France et la Nouvelle Zélande. On n'est pas si nul au rugby en fait....

MATCH NUL

Sur le coût du travail entre la France et l'Allemagne au coude à coude depuis 2008. Une étude de l'INSEE montre que le coût du travail en France a moins progressé qu'en Allemagne entre 2012 et 2014. 1,1 % de hausse en France contre 2,1 % en zone euro et 3,3 % en Allemagne. Mais la France reste quand même plus chère que l'Allemagne et que la plupart de ses voisins européens, grande Bretagne incluse.

MERCI CICE

Il n'est pas parfait mais il a le mérite d'apporter une aide précieuse aux entreprises dans ce temps de crise. D'après l'étude de l'INSEE, si le coût de la main d'œuvre hexagonale a grimpé moins vite que celui des allemands, c'est grâce au CICE. Sans lui la France serait largement devant l'Allemagne et au coude à coude avec le Danemark pour le pays ayant le coût le plus élevé.

ELLE EST NULLE CETTE SÉRIE

Pas de suspense, pas de retournement de situation, pas de...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :