Le choix de Donald

 |   |  326  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Trump va être confronté à un choix difficile.

Et il va devoir trancher rapidement.

La guerre ou Wall Street?

On connaît l'attachement de Trump à la Bourse qu'il suit plusieurs fois par jour.

Or les marchés ont, enfin, réalisé que nous risquions une vraie guerre commerciale.

Ils baissent.

Ce n'est pas un krach mais c'est une vraie correction.

IL VA FALLOIR CHOISIR
Trump a deux choix:
- continuer son affrontement avec les Chinois avec un risque significatif de chute de Wall Street;
- conclure un deal totalement insatisfaisant pour rassurer les marchés.
Sa position de force dans les négociations vient de s'affaiblir considérablement avec la baisse des marchés.

LE RÉCIT
J'ai cherché hier à comprendre les raisons exactes pour lesquelles le deal imminent entre les États-Unis et la Chine a capoté.
Le meilleur récit détaillé est dans le Wall Street Journal.
Il explique que la Chine était persuadée que Trump voulait afficher une victoire rapide et accepterait donc un deal bancal.
Un deal uniquement basé sur des accords commerciaux et des engagements "moraux" d'ouverture des marchés chinois.
Mais Trump, une fois de plus, s'est montré imprévisible.

CE QUI BLOQUE
C'est en fait l'essentiel.
La Chine ne veut pas ouvrir totalement ses marchés.
La Chine ne veut pas respecter les règles internationales de propriété intellectuelle.
La Chine ne veut pas s'engager à arrêter de réclamer les transferts de technologie.
Ça fait beaucoup.

SELL IN MAY
and go away.
Ce vieil adage boursier fonctionne pour l'instant.
Nous sommes toujours dans le scénario que nous vous annoncions en début d'année chez MonFinancier.
Rebond puissant de 10 à 15% des actions après la chute de décembre 2018.
Puis retour à la baisse.
Les 15% ont été légèrement dépassés mais la baisse est bien intervenue.
Nous continuons...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/05/2019 à 10:55 :
"Mais Trump, une fois de plus, s'est montré imprévisible."

EN ne se laissant pas avoir par la stratégie chinoise il se montre "imprévisible"? Hé ho ?! Je comprends que vous soyez distrait par le vaste chamboulement de notre économie mais quand même !

ET comme d'habitude il optera pour une solution non binaire parce que la pensée binaire de nature échouera systématiquement face à la pensée plurielle. C'est mathématiques même... "Si vous ne trouvez plus rien cherchez autre chose !" B. Fontaine

"Ainsi Apple a perdu 46.6 milliards $ et Microsoft 23.9 milliards $, soit la valeur totale de certains groupes Français du CAC 40."

A se demander si le marché américain a besoin des autres marchés du monde...

"LE MYSTÈRE JAPONAIS"

D'où votre rôle de nous expliquer ! Seraient ce les taux d'intérêts bas voir négatifs qui permettraient de faire revenir un peu d'argent des mégas riches ?

"184 000 milliards… C’est le montant de la dette mondiale globale."

A comparer avec la somme totale des capitaux cumulés des paradis fiscaux. Ah ben mince nous ne disposons pas de l'information, dommage ! :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :