Secousse sur les marchés

 |   |  403  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...

À la fin du mois de novembre, l'optimisme était de mise sur les marchés. La hausse des taux américains était largement anticipée et la Banque centrale européenne devait jouer les pères Noël. Certains se prenaient même à rêver d'un "rallye de fin d'année". Décembre est venu doucher l'euphorie. Le monde des fonds aux États-Unis avait pourtant donné des signes avant-coureurs de la baisse...

OBSERVER LE MONDE DES FONDS

Aux États-Unis, on cherche les signes qui permettent de déterminer si cette baisse des marchés est temporaire ou si c'est un retournement de tendance et c'est comme souvent du côté des fonds qu'on a des débuts de réponse. Et tous les regards sont tournés vers les fonds de high yield ou de junk bonds, ces fonds qui investissent dans de la dette d'entreprises à taux d'intérêt élevé. Quand les investisseurs sont optimistes sur l'avenir, ils se ruent pour prêter de l'argent à des entreprises qui ont des notations même assez mauvaises pour bénéficier d'un taux d'intérêt plus élevé. C'était le cas jusqu'à présent. Mais depuis quelques semaines ces fonds affichent des performances catastrophiques et certains ont annoncé leur fermeture la semaine dernière face à des pertes et des retraits importants. Ce n'est pas un signe très rassurant.

LA DISPARITION DES OURS

L'autre élément intéressant ce sont les bear funds, ces fonds qui parient à la baisse des marchés. Ces fonds ont bien évidemment cartonné avec la crise de 2008. Mais avec des indices américains qui ont triplé depuis mars 2009, vous pouvez imaginer comme ces fonds ont souffert. Et chose rarissime, ils ont presque tous disparu. Il n'y a plus, ou presque plus, de bear funds aux États-Unis. Ils sont tous morts d'épuisement en attendant une baisse des marchés qui n'est jamais venue. Ça aussi c'est considéré comme un signe de trop fort consensus à la hausse. Si on ajoute à ça la très mauvaise performance des fonds spéculatifs, les hedge funds, le monde des fonds nous indique que nous entrons dans une période très agitée, très volatile et plutôt avec un biais baissier.

ET MAINTENANT?

Pourquoi les Français doivent-ils être dos au mur pour...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :