Une semaine pour booster l'emploi des personnes handicapées

 |   |  568  mots
C'est le début de la12ème semaine pour l'emploi des personnes handicapées. Plus de 300 évènements emploi se dérouleront partout en France

Le top départ de la 12ème semaine pour l?emploi des personnes handicapées a été donné aujourd?hui. Comme chaque année, cette opération, au cours de laquelle plus de 300 évènements emploi se dérouleront partout en France*, mobilisera des employeurs, des personnes handicapées et des association autour du slogan « Emploi & Handicap : engageons les solutions ». Partenaires de cette semaine, l?Agefiph (Fonds pour l?insertion des personnes handicapées) et le FIPHFP (Fonds pour l?insertion des personnes handicapées dans la fonction publique) rappellent qu?il y a deux fois de personnes handicapées au chômage que de valides et qu?un établissement sur quatre n?emploie pas de personne handicapée.

« Cette semaine est l?occasion de modifier le regard sur le handicap et il est important qu?à un moment on puisse mettre les projecteurs sur l?insertion des personnes handicapées », estime Tanguy du Chéné, président de l?Agefiph qui rappelle qu?au fil des ans l?emploi des personnes handicapées progresse. Il en veut pour preuve la baisse des montants collectés par l?Agefiph, financée par les contributions des entreprises qui ne respecte pas l?obligation légale d?emploi de travailleurs handicapés : 604 millions d?euros en 2007, 583 millions en 2008 et 550 millions d?euros selon les prévisions pour 2009. Ainsi que l?augmentation du nombre de personnes handicapées dans les entreprises : +22 % entre 2002 et 2007, + 11 % pour 2007 et +13 % pour les huit premiers mois de l?année. Pour autant, la partie est loin d?être gagnée.

« Depuis fin septembre, nous constatons une baisse des insertions des personnes handicapées et dans un contexte économique difficile et durable, ce sont les personnes les fragiles qui sont les premières touchés », explique Tanguy du Chéné. C?est pourquoi l?Agefiph a décidé de lancer en urgence un plan de soutien à l?emploi des travailleurs handicapés. Doté de 130 millions d?euros sur deux ans, le plan sera ciblé sur les personnes les plus fragiles : bénéficiaires de minima sociaux, demandeurs d?emploi de longue durée, personnes peu qualifiés, soit environ 20.000 personnes. Parmi les mesures-phare figure la majoration de 50 % de la prime initiative emploi (PIE), (qui passera à 9000 euros) proposée depuis septembre 2007 aux employeurs de 20 salariés et plus qui recrutent leur premier travailleur handicapé.


Retrouvez tout le détail de cette opération à cette adresse web : www.semaine-emploi-handicap-agefiph.fr.

Difficultés pour les PME

Les PME ont des difficultés pour engager des salariés handicapés, c?est ce qui ressort d?un sondage Agefiph-Ipsos* dévoilé ce matin, à l?occasion de la 12ème semaine de l?emploi des personnes handicapées. Près de la moitié d?entre elles s?estiment mal informées sur les dipsositifs d?aides à l?embauche et à l?insertion des personnes handicapée. Par ailleurs, 68 % des PME déclarent qu?embaucher une personne handicapée est difficile et 44 % n?ont jamais reçu de candidatures par les canaux de recrutement habituels. Pourtant, 74 % d?entre elles se disent prêtes à engager des travailleurs handicapés (la disposition à embaucher augmente avec la taille de l?entreprise) et 61 % des PME emploient déjà une ou plusieurs personnes handicapées.
*enquête réalisée du 29 octobre au 4 novembre auprès d?un échantillon de 396 dirigeants ou responsables des ressources humaines d?entreprises de 20 à 249 salariés

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
J'ai travaillé 10 ans dans la fonction publique en contrats successifs et reconnue cotorep depuis septembre 1999. je suis sans emploi depuis le 30/09/2008 et je n'ai pas été embauché, alors qu'il y a eu des stagiairisations et je pense que le quota des personnes handiapés n'a pas était respecté mais comment le prouver. Merci d'avance d'une réponse de votre part. Cordialement.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faut plus de 2 ans pour un handicapé léger pour trouver un emploi en agence spécialisée, alors pour les handicapés lourds... En France, le soutien pour les handicapés est minables, sans compter le montant de leur rente qui les laisse vivre au niveau du seuil de pauvreté.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je suis reconnu cotorep depuis 1989 et quand j'ai travaille c'est en omettant de signaler mon handicap.Alors les promesses des hommes politiques me font bien rire.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :