Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le chef de file de l'opposition malienne porté disparu

reuters.com  |   |  151  mots
Le chef de file de l'opposition malienne porte disparu[reuters.com]
(Crédits : Luc Gnago)

BAMAKO (Reuters) - Soumaïla Cissé, chef de file de l'opposition malienne, et onze membres de son équipe de campagne pour les élections législatives ont été portés disparus dans une région du nord du Mali en proie à la guérilla djihadiste.

Aucun d'entre eux n'a pu être joint depuis mercredi en fin d'après-midi, selon l'Union pour la république et la démocratie(URD), qui parle d'enlèvements. Ils étaient alors attendus à Koumaïra, dans la région de Tombouctou, où des extrémistes islamistes s'en prennent souvent à des cibles civiles et militaires.

Les élections législatives au Mali doivent avoir lieu dimanche, malgré l'épidémie de coronavirus. Les deux premiers cas maliens ont été signalés mercredi. Le scrutin, initialement prévu pour 2018, a été reporté à plusieurs reprises en raison de l'insécurité.

(Cheikh Diouara, Tiemoko Diallo et Paul Lorgerie, version française Jean-Philippe Lefief)