Téléchargez
notre application
Ouvrir

Les renouvelables ont fourni 49% de l'électricité en Allemagne au premier semestre 2022

reuters.com  |   |  358  mots
Les renouvelables ont fourni 49% de l'electricite en allemagne au premier semestre 2022[reuters.com]
(Crédits : Joachim Herrmann)

FRANKFURT (Reuters) - Les énergies renouvelables ont fourni 49% de la consommation d'électricité en Allemagne au premier semestre 2022, soit une hausse de six points de pourcentage par rapport à l'année précédente, grâce à des conditions météorologiques favorables, ont dit mardi les organisations du secteur.

Cette augmentation s'explique par un plus grand rayonnement solaire et des vents plus forts, ont précisé la Fédération allemande des industries de l'énergie et de l'eau (BDEW) et le Centre de recherche sur l'énergie solaire et l'hydrogène (ZSW) dans un communiqué.

Ces chiffres préliminaires ont été calculés conformément aux exigences de l'Union européenne, qui calcule la part de marché des différentes sources d'électricité à partir de leur utilisation et non leur production, une base également adoptée par Berlin pour définir ses objectifs climatiques, ont-ils précisé.

La part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique allemande avait atteint 50,2 % au premier semestre 2020.

La consommation énergétique globale de l'Allemagne a diminué de 0,8% pour atteindre 281 milliards de kilowattheures (kWh) au cours des six premiers mois de 2022.

La production nationale d'électricité a augmenté de 1,7% pour atteindre 298 milliards de kWh sur la même période, consolidant le statut d'exportateur net d'électricité de l'Allemagne.

La production d'énergie renouvelable, qui comprend les énergies éolienne, solaire, hydraulique et géothermique ainsi que la biomasse et les déchets, s'est élevée à 139 milliards de kWh, soit une hausse de 13,5% par rapport à l'année précédente.

L'énergie éolienne terrestre a contribué à hauteur de 59 milliards de kWh (+23%), l'énergie photovoltaïque de 33 milliards (+17,3%), la biomasse de 24 milliards (+3,7%) et l'énergie éolienne en mer de 12 milliards (+5%).

La production d'électricité conventionnelle à partir de combustible nucléaire, de charbon et de gaz a atteint 159 milliards de kWh au cours des six mois, soit 6,7% de moins qu'au cours de la même période de 2021.

L'Allemagne a réduit l'an dernier ses émissions de dioxyde de carbone (CO2) de 39% par rapport à 1990, et le pays vise une réduction de 65% d'ici 2030.

(Reportage Vera Eckert; version française Charlotte Lavin, édité par Jean-Stéphane Brosse)