En France, contraction confirmée de l'activité des services

reuters.com  |   |  205  mots
Photo des gens qui marchent dans le quartier financier et d'affaires de la defense a courbevoie[reuters.com]
(Crédits : Sarah Meyssonnier)

PARIS (Reuters) - L'activité des services en France s'est contractée légèrement plus qu'estimé initialement en novembre, montrent lundi les résultats définitifs de l'enquête mensuelle de S&P Global auprès des directeurs d'achats du secteur.

L'indice sectoriel PMI est revenu à 49,3 après 51,7 en octobre alors qu'une première estimation l'avait donné à 49,4.

Le PMI composite, qui inclut à la fois les services et l'industrie manufacturière, ressort à 48,7 après 50,2 en octobre et il est lui aussi inférieur à l'estimation "flash", qui l'avait donné à 48,8.

Ces chiffres confirment que l'activité du secteur privé français a reculé en novembre pour la première fois depuis février 2021.

"Globalement, les derniers résultats de l'enquête vont augmenter la probabilité d'assister à une contraction du PIB français au quatrième trimestre", a déclaré Joe Hayes, économiste senior de S&P Global.

"La situation de l'inflation ne s'est en outre pas améliorée de manière notable en novembre. Si on observe un ralentissement de la hausse des prix payés et des charges facturées, les pressions sur les prix restent historiquement élevées", ajoute-t-il.

(Rédigé par Sudip Kar-Gupta, version française Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

tag.dispatch();