Téléchargez
notre application
Ouvrir

Rencontre entre Biden et Yoon sur fond d'inquiétude concernant la Corée du Nord

reuters.com  |   |  315  mots
Rencontre entre biden et yoon sur fond d'inquietude concernant la coree du nord[reuters.com]
(Crédits : Jonathan Ernst)

A BORD D'AIR FORCE ONE (Reuters) - Le président américain Joe Biden devrait recevoir un accueil chaleureux de la part du dirigeant de la Corée du Sud lors de son premier voyage en Asie, mais il risque d'être accueilli de manière moins amicale par le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

Joe Biden doit atterrir en Corée du Sud vendredi soir, où il rencontrera pour la première fois en personne le nouveau président Yoon Suk-yeol. Les deux hommes visiteront ensemble une usine de Samsung Electronics vendredi, avant de participer à divers évènements samedi.

"Je pense que la visite de (Joe) Biden sera l'occasion de renforcer l'alliance entre la Corée du Sud et les Etats-Unis et de la rendre plus inclusive, car de nombreux changements se produisent au sein de la communauté internationale", a déclaré vendredi Yoon Suk-yeol.

Les deux dirigeants devraient discuter de la Corée du Nord. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a repris les essais de missiles balistiques intercontinentaux et semble prêt à effectuer un test nucléaire, peut-être pendant la visite de Joe Biden dans la région.

La coopération des Etats-Unis avec la Corée du Sud et le Japon "ne fera que se renforcer face à de nouvelles provocations" de la part de la Corée du Nord, a déclaré le conseiller à la sécurité nationale de la Maison blanche, Jake Sullivan.

"Nous sommes préparés à toutes les éventualités", a-t-il dit. Les Etats-Unis ont déclaré à leurs alliés et à la Chine que de telles provocations lors de la visite du président américain "entraîneraient des ajustements dans la façon dont nos forces armées sont positionnées dans la région", a ajouté Jake Sullivan.

(Reportage Trevor Hunnicutt, avec la contribution de Hyonhee Shin et Joori Roh; version française Camille Raynaud)

2 mn