Téléchargez
notre application
Ouvrir

Turquie : Erdogan s'entretiendra avec la Finlande samedi sur sa demande d'adhésion à l'Otan

reuters.com  |   |  238  mots
Turquie: erdogan s'entretiendra avec la finlande samedi sur sa demande d'adhesion a l'otan[reuters.com]
(Crédits : Yves Herman)

ISTANBUL (Reuters) - Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé qu'il s'entretiendrait samedi avec la Finlande au sujet de sa demande d'adhésion à l'Otan, tout en maintenant son opposition à son entrée ainsi qu'à celle de la Suède dans l'alliance.

La Finlande et la Suède, restées neutres en matière d'alliance militaire tout au long de la Guerre froide, ont officiellement demandé à rejoindre l'Otan mercredi en réponse à ce qu'ils considèrent comme un contexte de sécurité fondamentalement modifié par l'invasion russe de l'Ukraine.

Le président turc a déclaré qu'il avait discuté de la question avec le Premier ministre néerlandais vendredi et qu'il s'adresserait également à la Grande-Bretagne samedi.

"Bien sûr, nous allons poursuivre toutes ces discussions afin de ne pas interrompre la diplomatie", a déclaré Recep Tayyip Erdogan aux journalistes.

La Turquie reproche à la Suède et la Finlande d'héberger sur leur sol des membres d'organisations considérées comme terroristes par Ankara, comme les mouvements kurdes PKK et YPG ou encore les partisans de l'imam Fethullah Gülen, tenu pour responsable d'une tentative de coup d'Etat en 2016.

Les dirigeants occidentaux se sont dits confiants dans le fait que les objections d'Ankara ne constitueront pas un obstacle au processus d'adhésion des deux pays nordiques à l'Otan.

(Reportage Ece Toksabay et Can Sezer, rédigé par Daren Butler; version française Diana Mandiá, édité par Kate Entringer)

1 mn