Téléchargez
notre application
Ouvrir

Arrivée aux USA d'une première cargaison européenne de lait pour bébé

reuters.com  |   |  375  mots
Arrivee aux usa d'une premiere cargaison europeenne de lait pour bebe[reuters.com]
(Crédits : Doug Mcschooler/usa Today Networ)

par Ahmed Aboulenein et Chris Gallagher

WASHINGTON (Reuters) - Un avion militaire, transportant une cargaison de lait en poudre pour bébé en provenance d'Europe et destinée au marché américain, touché par une importante pénurie en la matière, a atterri dimanche à Indianapolis.

Cette cargaison comprend 35.380 kilogrammes de préparations spécialisées pour nourrissons pour environ un demi-million de bouteilles, a indiqué la Maison Blanche.

"C'est une étape importante, mais ce n'est en aucun cas la seule étape qui doit être menée. Nous continuerons à travailler car le président (Joe Biden) nous a demandé de rechercher toutes les opportunités en vue d'accroître l'offre", a déclaré le secrétaire à l'Agriculture, Tom Vilsack, qui s'est rendu sur place à l'arrivée de l'avion.

"Cette préparation particulière est destinée à un très, très petit pourcentage d'enfants. Environ 17.000 enfants dans le pays en sont essentiellement les bénéficiaires", a-t-il ajouté.

Alors que l'administration américaine souhaite constituer des stocks pour 1,5 million de flacons de lait en poudre, Nestlé a déclaré que d'autres expéditions arriveraient dans les prochains jours.

La pénurie de lait infantile aux Etats-Unis est liée à la fermeture d'une usine d'Abbott dans le Michigan après un rappel le 17 février par le laboratoire de produits soupçonnés d'être à l'origine d'au moins quatre cas d'enfants malades.

Le directeur général d'Abbott, Robert Ford, a présenté dimanche ses excuses pour cette pénurie et s'est engagé à résoudre le problème, ajoutant que l'usine du groupe serait de nouveau opérationnelle à compter de la première semaine de juin.

Il a précisé qu'un délai de six à huit semaines serait nécessaire pour que les produits soient de nouveau dans les rayons des magasins.

Le maire de New York, Eric Adams, a déclaré dimanche l'état d'urgence sur lait infantile pour éviter une hausse abusive des prix.

"Ce décret d'urgence nous aidera à sévir contre tout distributeur cherchant à tirer parti de cette crise en augmentant les prix de ce bien essentiel", a-t-il déclaré dans un communiqué.

(Reportage Ahmed Aboulenein, avec Jessica DiNapoli à Davos, en Suisse, et Barbara Goldberg à New York; version française Claude Chendjou)

2 mn