Allemagne : le moral des consommateurs à son plus-haut depuis sept ans (GfK)

 |   |  329  mots
(Crédits : Fabrizio Bensch)
L'Allemagne a vu son produit intérieur brut croître de 2,2% en 2017 et pourrait enregistrer une nouvelle hausse de 1,9% pour 2018, selon les estimations de Berlin. En clair, les consommateurs "voient clairement le boom économique allemand", et espèrent en tirer profit.

La confiance règne, outre-Rhin, c'est le moins qu'on puisse dire au vu des derniers chiffres du baromètre de l'institut GfK. Selon son étude mensuelle publiée ce jeudi, le moral des consommateurs allemands, déjà à un niveau élevé, devrait remonter encore en février 2018, stimulé par un marché du travail au beau fixe. Pour le dire autrement, les consommateurs "voient clairement le boom économique allemand", et espèrent en tirer profit, commente l'institut qui ajoute que cet indice atteint son niveau record depuis sept ans.

La baromètre GfK, qui repose sur un sondage auprès d'environ 2.000 personnes, devrait ressortir à 11,0 points en février après 10,8 points en janvier et 10,07 en décembre.

PIB : +2,2% en 2017

L'Allemagne a vu son produit intérieur brut croître de 2,2% en 2017 et pourrait enregistrer une nouvelle hausse de 1,9% pour 2018, selon les estimations de Berlin. La plupart des économistes tablent sur une croissance encore plus vigoureuse.

Les ménages allemands anticipent une poursuite du cycle doré de la première économie européenne, qui se reflète solidement sur le marché du travail, avec en 2017 un taux de chômage descendu à 5,7%, du jamais vu depuis 1990.

L'embellie sur l'emploi fait bondir le moral des consommateurs

"L'euphorie s'explique avant tout par l'excellente situation de l'emploi", avec "des chiffres du chômage en baisse et un nombre de postes à pourvoir extrêmement élevé", note le GfK.

Enfin, les incertitudes politiques se dissipent en Allemagne et les consommateurs s'en trouvent soulagés, analysent les sondeurs. Plus de quatre mois après les élections générales, les négociations pour former un gouvernement de coalition entre les conservateurs d'Angela Merkel et les sociaux-démocrates du SPD ont abouti à un accord de principe.

Le Brexit et le protectionnisme, grains de sable potentiels

Toutefois, sur la scène internationale, deux facteurs peuvent encore jouer les trouble-fêtes dans les mois à venir: les négociations "embourbées" sur le Brexit, et "une tendance menaçante au protectionnisme", conclut l'institut.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/01/2018 à 11:39 :
Réponse à mes détracteurs j'ai certainement travaillé autant qu'eux sinon plus ,je faisais 10 h par jours et tous les jours de la semaine .
Je suis pour les réformes qui peuvent relancer la machine France .
Vous devez préférer l'assistanat au travail .
Trop d'assistanat tue le travail .
a écrit le 25/01/2018 à 14:59 :
Difficile de savoir si ce sont les humains qui font les statistiques ou bien les statistiques qui font les humains.

Triste époque.
a écrit le 25/01/2018 à 11:49 :
Merveilleux Allemands qui ont eu le courage d'accepter des réformes indispensables ils en touchent les dividendes .
Nous les Français il ne faut pas toucher à certain acquis qui permettrait de relancer la machine France .
Pauvre France tu es irréformable ,les Français veulent le beurre et l'argent du beurre .
Réponse de le 25/01/2018 à 15:00 :
Encore un commentaire d'un gars qui n'a jamais bossé dans sa vie, lassant...
Réponse de le 25/01/2018 à 16:43 :
Tu peux lister les réformes que tu souhaiterais voir appliquer à ta personne ou c'est juste pour les autres que tu évoques le sujet .
Réponse de le 25/01/2018 à 21:30 :
L' Allemagne est dans l' urgence, l' éphémère comme la France .. L' Allemagne ruine ses classe sociales hier encore debout en inventant les travailleurs pauvres en mêm temps qu' elle ruine l' Ue du sud.
Merci M Hartz..
https://www.monde-diplomatique.fr/2017/09/CYRAN/57833
Réponse de le 26/01/2018 à 15:48 :
@citoyen marrant

c'est tellement bête ce que vous dites qu'à part vous signaler hein...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :