La Coupe du monde de football qualifiée de nid d'espion selon Washington

 |   |  187  mots
(Crédits : Reuters)
Attention à vos téléphones et à vos ordinateurs pendant votre séjour en Russie pour la Coupe du monde, a mis en garde mercredi un haut responsable américain du renseignement, qui estime que ces gadgets électroniques peuvent être la cible des cyber-espions au service du Kremlin.

William Evanina, le directeur du Centre national de sécurité et de contre-espionnage a prévenu que même ceux qui pensent être trop insignifiants pour être une cible peuvent être visés en Russie.

"Tous ceux qui se rendent en Russie pour assister à la Coupe du monde ne doivent se faire aucune illusion sur les cyber-risques que cela comporte", a indiqué M. Evanina dans un communiqué.

"Si vous prévoyez d'emporter un téléphone portable, un ordinateur portable, un assistant numérique personnel ou tout autre gadget électronique avec vous --ne vous y trompez pas-- toutes les données sur ces appareils (en particulier vos données personnelles d'identification) pourront être consultées par le gouvernement russe ou des cyber-criminels", a-t-il ajouté.

Selon lui, le plus simple est de ne rien emmener qui ne soit indispensable ou de prendre des précautions, comme retirer la batterie de l'appareil quand on ne s'en sert pas.

Les responsables gouvernementaux et les cadres d'entreprises sont les cibles de choix "mais ne partez pas du principe que vous être trop insignifiant pour être visé", a-t-il prévenu.

(avec l'AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/06/2018 à 19:31 :
Les Russes vont certainement chercher à récupérer des neurones de footballeurs ? On rigole !!
a écrit le 14/06/2018 à 16:30 :
Ils savent de quoi ils parlent.
Venant d'un pays qui dispose de toutes les données figurant sur nos ordinateurs ou téléphones portables, du mail au sms en passant par nos consultations internet et qui ne se prive pas de s'en servir, c'est assez cocasse.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :