Près de 4.000 fonctionnaires limogés en Turquie

 |   |  254  mots
Selon le président turc Recep Tayyip Erdogan Fethullah Gülen disposerait d'un réseau de fidèles au sein de l'administration mais également dans les organes de presse et certaines entreprises.
Selon le président turc Recep Tayyip Erdogan Fethullah Gülen disposerait d'un réseau de fidèles au sein de l'administration mais également dans les organes de presse et certaines entreprises. (Crédits : UMIT BEKTAS)
Le gouvernement turc assure s'attaquer aux partisans du prédicateur Fethullah Gülen, accusé d'avoir été l'artisan du putsch manqué de juillet 2016. Plus de 1000 employés du ministère de la Justice ont été démis de leurs fonctions.

Plus de 3.900 fonctionnaires, militaires et gendarmes considérés comme des menaces pour la sécurité nationale ont été limogés par les autorités turques dans le cadre de la répression menée depuis le coup d'Etat manqué de juillet 2016, a annoncé le gouvernement d'Ankara dans le Journal officiel samedi 29 avril.

Ces nouvelles sanctions concernent notamment 1.127 employés du ministère de la Justice, y compris des greffiers et des surveillants de prison, 484 enseignants et 201 membres du ministère des Cultes, ajoute le gouvernement.

Quelque 1.200 militaires, dont près de 600 officiers, sont également suspendus. Environ 120.000 personnes ont déjà été renvoyées tant dans l'administration que dans le secteur privé et plus de 40.000 ont été arrêtées depuis le début de la répression.

Accès à Wikipedia bloqué

Le gouvernement turc affirme que ces mesures touchent des partisans du prédicateur en exil Fethullah Gülen qu'Ankara accuse d'avoir été l'artisan du putsch manqué et qui disposerait d'un réseau de fidèles au sein de l'administration mais également dans les organes de presse et certaines entreprises.

Des programmes télévisés de rencontre ont été supprimés samedi, le vice-Premier ministre Numan Kurtumulus ayant annoncé le mois dernier qu'ils contrevenaient à la foi et à la culture turque.

Dans la journée, les autorités avait bloqué l'accès à l'encyclopédie en ligne Wikipédia, en vertu d'un loi interdisant l'accès aux sites internet jugés obscènes ou constituant une menace pour la sécurité nationale.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/05/2017 à 18:13 :
pourvu qu'il ne se soit pas séparé des 4000 fonctionnaires qui bossaient.en france,4000 fonctionnaires en moins,on ne s'en apercevrait même pas.
Réponse de le 02/05/2017 à 0:10 :
Peut-être que si.
S'il s'agissait des profs de vos enfants, les infmiers et les médecins de votre ville, les pompiers de la caserne de votre votre quartier...
Dans mon pays où l'on ne remplace que rarement depuis 7 ans les fonctionnaires qui partent à la retraite, on en a bien trop souffert, bien que nos fonctionnaires n'éient pas vraiment réputés pour leur efficacité...
a écrit le 01/05/2017 à 11:23 :
si ma mémoire est bonne les turques ont voté pour l'islamisation de leur pays en votant Erdogan , Alors qu'ils ne se plaignent pas car des jours heureux vont venir grâce au grand et bon dictateur Erdogan
a écrit le 01/05/2017 à 10:53 :
Et la CGT ne dit rien ?
Consent elle ?
a écrit le 30/04/2017 à 17:54 :
il est temps que l'europe rompe ces relations diplomatique avec ce grand fou fou d'islamiste en puissance.

un petit boycott de qulques annees et le fruit erdogan tombera comme assad.
a écrit le 30/04/2017 à 15:36 :
Mouaip déjà que l'économie turque est bien plantée et qu'on commence à comprendre que la stratégie économie d'Erdogan et de sa famille n'a été que contre productive.

Avec ce nombre de cadres à remplacer on connait déjà la fin... (Cf. l'économie russe des années 20)...
a écrit le 30/04/2017 à 12:16 :
Bonjour
Juste une question aux turcs qui vivent en Europe et qui aiment et approuvent leur président actuel...pourquoi ne revenez vous pas vivre dans ce pays plein de libertés ??????!!!!!!..qu'est la Turquie actuelle....honte à vous.....
a écrit le 30/04/2017 à 11:13 :
Une dictature qui se met en place.
a écrit le 30/04/2017 à 10:49 :
c'est fillon au pouvoir
ahahahahahaha

(macron aussi d'ailleurs)
Réponse de le 01/05/2017 à 12:05 :
@FillonLeC...

Désolé, Fellon ne jouait pas dans la même cour, pour lui c' était 500.000 !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :