Commerzbank : les comptes restent dans le rouge

La deuxième banque allemande annonce son quatrième trimestre consécutif de pertes. Elles s'élèvent cette fois à 746 millions d'euros, au dessus des estimations.

Alors que les banques françaises et britanniques comme Barclays et HSBC ont annoncé non seulement des bénéfices - et pour les plus grandes au delà des attentes - leurs homologues allemandes sont loin d'être dans le même cas.

La deuxième banque allemande Commerzbank, dont l'Etat allemand détient 25%, a annoncé jeudi une sévère perte nette de 746 millions d'euros au deuxième trimestre, contre un bénéfice de 200 millions un an plus tôt. Le résultat annoncé est inférieur aux prévisions des analystes. Ces derniers tablaient en effet sur une  perte nette aux environs de 636 millions d'euros en moyenne.

Commerzbank fait cependant mieux qu'au premier trimestre de cette année, où elle avait accusé une perte nette de 861 millions d'euros. "Nous sommes sur le bon chemin" a estimé son patron Martin Blessing, cité dans un communiqué. L'intégration et la restructuration de Dresdner Bank, dont l'achat a été bouclé en début d'année, a encore pesé dans les comptes au deuxième trimestre, avec des provisions pour risques et charges qui ont notamment décollé à 993 millions d'euros, plus du double qu'il y a un an.

Le groupe n'a pas fait de prévision pour l'ensemble de l'année en cours. est, elle, restée dans le vert malgré un net recul de ses bénéfices.

Deustche Bank est, elle, restée dans le vert malgré un net recul de ses bénéfices.

(retrouvez le communiqué de Commerzbank).

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.