Rumeurs d'augmentation de capital autour de Lloyds Banking Group

 |   |  287  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Selon le Sunday Times, la banque britannique pourrait lever plusieurs milliards de livres de capitaux.

Lloyds Banking Group (LBG) pourrait lever plusieurs milliards de livres de capitaux rapporte le Sunday Times. Selon le journal, Lloyds réfléchirait à une augmentation de capital dans le cadre de son retrait partiel du système de couverture des actifs bancaires toxiques (Asset protection scheme, APS) mis en place par le gouvernement britannique.
 
Après la publication des résultats semestriels du groupe mercredi dernier, des sources du secteur avaient rapporté que la banque pourrait envisager de lancer une augmentation de capital afin de réduire son implication dans le programme mais il s'agissait de spéculations vagues et non-détaillées. Des analystes font valoir que la banque est désormais en meilleure position pour réfléchir à des alternatives au programme d'aide public après ses résultats du premier semestre.

Lloyds a fait état d'une perte de quatre milliards de livres (4,7 milliards d'euros) imputable à des créances douteuses dont elle a hérité à la suite du rachat de HBOS mais elle a estimé que le pire était passé. "Compte-tenu du coût global de l'APS (une prime d'assurance de 15,6 milliards de livres ...), on peut se demander si LBG devrait envisager de réduire le niveau de sa participation dans le programme", dit un analyste de Deutsche Bank.Lloyds a indiqué dans un communiqué "travailler avec le Trésor pour finaliser le détail de (sa) participation au système de protection des actifs". "Nous espérons conclure ces discussions et trouver un accord qui soit dans le meilleur intérêt de nos actionnaires", a ajouté le groupe dans un courrier électronique.

A la Bourse de Londres, le titre Lloyds est attaqué. Il perd plus de 4,6%, la plus forte baisse du secteur bancaire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :