Deutsche Bank en discussions pour racheter RBS Sempra

 |   |  137  mots
La banque allemande cherche à racheter les activités matières premières de son homologue britannique. L'opération pourrait atteindre 1,8 milliard de livres selon la presse britannique.

Deutsche Bank apparaît comme un repreneur potentiel pour RBS Sempra, la division matière première de la banque britannique, selon le Financial Times. L'opération pourrait atteindre 1,8 milliard de livres selon les banquiers (2 milliards d'euros) et constituerait la première vente d'actifs de RBS réalisée sous la pression de la Commission européenne.

Les autorités européennes ont ordonné une cure d'amaigrissement drastique au groupe en l'échange de la montée du gouvernement britannique dans son capital. Aujourd'hui, elle est détenue à 84% par l'Etat.

Pour Deutsche Bank, le rachat de RBS Sempra renforcerait la position dans le marché des "commodities" (matières premières) de sa banque d'investissement. L'offre de l'allemande est en compétition avec celles de Barclays Capital, de Goldman Sachs et de Morgan Stanley, selon le quotidien économique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :