Barclays change de directeur général

 |   |  279  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La banque britannique Barclays a nommé un nouveau directeur général, Robert E. Diamond, issu du groupe, en remplacement de John Varley.

Barclays change de tête. Bob Diamond, responsable de Barclays Capital, banque d'affaires du groupe, va prendre la place de John Varley au poste de directeur général.

La démission de John Varley, qui avait été nommé directeur général en 2004, et son départ du conseil d'administration seront effectifs le 31 mars 2011. Il avait dit souhaiter changer après son 55ème anniversaire.

D'ici là, Bob Diamond, qui a eu 59 ans en juillet, prendra les fonctions de vice-directeur général le 1er octobre. On lui attribue le succès de la transformation de Barclays Capital en une grande banque d'affaires depuis son arrivée il y a quatorze ans.

"Comme banque universelle de premier plan, Barclays dispose du bon modèle, de la bonne stratégie, et surtout des bonnes personnes pour dégager de la valeur pour nos actionnaires", a déclaré Bob Diamond dans un communiqué. "Nous abordons l'avenir avec confiance."

Actuellement en poste aux Etats-Unis, Bob Diamond reviendra s'installer à Londres et percevra un salaire de 1,35 million de livres (1,62 million d'euros), tandis que ses primes pourront atteindre 250% de son salaire de base.

La banque a fait connaître son intention de mettre en place un système de primes à long terme reposant sur la performance dont le montant pourra atteindre 500% du salaire de base en 2011.

Le président de Barclays, Marcus Agius, a estimé que Bob Diamond avait fait ses preuves et était très qualifié pour le poste. "En procédant à cette nomination, le conseil d'administration assure délibérément la continuité, en matière de direction, de stratégie et performance à l'égard des clients et des actionnaires", a-t-il déclaré.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :