Thales pourrait lancer un plan de restructuration

 |   |  207  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le nouveau patron du groupe d'électronique de défense devrait dévoiler un plan de restructuration vendredi. De fortes réductions de coûts ne sont pas à exclure, selon la presse anglo-saxonne. La Tribune a révélé hier les projets d'échanges d'actifs avec Safran.

Luc Vigneron, le nouveau patron de Thales, devrait dévoiler un plan de restructuration, annonce le Financial Times ce mardi. Selon le quotidien, celui-ci devrait comporter d'importantes réductions de coûts. Dassault Aviation, le deuxième actionnaire du groupe d'électronique de défense, lui aurait demandé d'améliorer "significativement" ses performances, en particulier sa gestions des "gros projets".

"Dassault estime que les prix pratiqués par Thales et sa façon de gérer ses contrats n'est pas satisfaisante", a déclaré une source proche du dossier au FT. "Il va bientôt y avoir une culture du résultat beaucoup plus prononcée (chez Thales, ndlr)", a-t-il également prédit.

Thales, qui se débattait déjà avec les retards de l'appareil de transport de troupe d'Airbus, l'A400M, dont il est un des principaux fournisseurs, a lancé un avertissement sur ses résultats le mois dernier pour le second semestre de son exercice, après avoir rencontré des problèmes sur d'autres contrats.

La Tribune a révélé hier que Thales et l'autre grand équipementier d'aéronautique et de défense Safran étudient d'importants échanges d'actifs (voir notre article sur le sujet ci-contre à droite dans la rubrique "sur le même sujet".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :