Patrick de Castelbajac prend le manche de l'avionneur ATR

Patrick de Castelbajac succède à la tête du constructeur d'avions régionaux à Filippo Bagnato. Il a été choisi par Airbus.

1 mn

Patrick de Castelbajac prend les commandes du constructeur d'avions régionaux ATR
Patrick de Castelbajac prend les commandes du constructeur d'avions régionaux ATR (Crédits : DR)

Airbus et le groupe italien Finmeccanica ont nommé Patrick de Castelbajac, 43 ans, nouveau président exécutif d'ATR, a annoncé ce lundi dans un communiqué le constructeur d'avions régionaux turbopropulseurs. Il succède ainsi à Filippo Bagnato, dont le mandat de quatre ans a expiré à la fin du mois de mai 2014, conformément aux statuts d'ATR, comme l'avait annoncé La Tribune.

Patrick de Castelbajac a débuté sa carrière dans l'industrie aéronautique chez MBDA (à l'époque Aerospatiale Missile), avant de passer trois ans chez Baker and Mc Kenzie, où il a été avocat et membre du Barreau de Paris. En 2002 il rejoint la direction juridique d'Airbus pour devenir en 2007 vice-président juridique en charge des achats et la propriété intellectuelle. A la fin de l'année 2010, Patrick de Castelbajac a rejoint la direction commerciale d'Airbus en tant que vice-président contrats. D'origine irlandaise, Patrick de Castelbajac possède la nationalité française.

Une page se tourne pour ATR

ATR va définitivement tourner une page de sa jeune histoire (création en 1981) avec le départ de son PDG le plus emblématique de son existence, l'Italien Filippo Bagnato. Une déchirure pour Filippo Bagnato qui souhaitait poursuivre à la tête de l'avionneur mais Airbus Group, actionnaire  à 50, % aux côtés de l'italien Finmeccancia, en a décidé autrement. Car le groupe aéronautique voulait reprendre la main au sein d'ATR et remplacer Filippo Bagnato, qui avait été prolongé d'un an en 2013 après un deuxième mandat (2004-2007 puis 2010-2013). Une présidence tournante (trois ans) a été mise en place entre Airbus Group et Finmeccanica.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 02/06/2014 à 15:24
Signaler
allez le filston a papa, on y va et fait pas comme tes potes.. evite de couler la boite.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.