Zodiac affiche des comptes gravement plombés par ses retards de livraison

 |   |  356  mots
Les retards de livraisons de sièges ont lourdement plombé les comptes de Zodiac Aerospace.
Les retards de livraisons de sièges ont lourdement plombé les comptes de Zodiac Aerospace. (Crédits : © Edgar Su / Reuters)
L'équipementier aéronautique espère juguler ses retards de livraisons avant la fin de l'exercice en août. Le bénéfice net a baissé de 33% au premier semestre.

L'équipementier aéronautique Zodiac Aerospace a publié mercredi 22 avril un bénéfice net semestriel en chute de 33,3% à 108,6 millions d'euros, affecté par les retards de livraison du segment sièges, mais vise toujours un retour à la normale "d'ici la fin de l'exercice", qui s'achève fin août.

"Les plans de redressement mis en place dans différentes entités de la branche Seats ont pour objectif un rétablissement rapide des livraisons à l'heure et une résorption des retards d'ici la fin de l'exercice", assure le groupe dans un communiqué.

L'impact des acquisitions et des effets de change

Sur le semestre achevé fin mars, le résultat opérationnel courant recule de 32,4% à 177,7 millions d'euros malgré un impact positif de 11,8 millions lié aux activités acquises, principalement l'américain GreenPoint Technologies, et un impact de l'appréciation du dollar positif à hauteur de 50,1 millions d'euros.

Pour autant, l'activité du groupe ne cesse de progresser, avec une hausse de 16,3% à 2,3 milliards d'euros au premier semestre (+4,9% à périmètre et taux de change constants).

Un plan pour éviter de nouveaux dysfonctionnements de production

Pour résorber ces difficultés liées au retards dans le segment sièges, Zodiac Aerospace a décidé de mettre en place un plan baptisé "Focus" qui vise à renforcer les structures et les processus du groupe.

"Aujourd'hui, les difficultés que traversent nos activités sièges impactent nos résultats financiers", a reconnu le président du directoire Olivier Zarrouati.

"Toutes nos équipes sont mobilisées pour mettre en œuvre notre plan industriel qui vise à un retour rapide à des livraisons à l'heure d'ici la fin de l'exercice, et une transformation de nos processus", a-t-il assuré en promettant que le groupe "sortira renforcé de ces difficultés".

Un chiffre d'affaires attendu en hausse

Côté perspectives, Zodiac Aerospace vise "une nouvelle progression de son chiffre d'affaires et bénéficiera d'un impact positif des taux de change, et notamment de la parité dollar/euro" au cours de l'exercice actuel.

Il se donne également pour objectif un résultat opérationnel courant de l'ensemble de l'exercice "proche de celui de l'exercice précédent".

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :