Augmentation du tabac : Eric Woerth a confirmé le souhait des fabricants

 |   |  221  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Les fabricants de cigarettes ont bien demandé une augmentation du prix du tabac a déclaré ce lundi le ministre du Budget, Eric Woerth. Mais il n'en a pas précisé le taux.

"Il y a en ce moment une proposition des fabricants et probablement nous serons obligés de la valider", a expliqué ministre du Budget, Eric Woerth sur Europe 1. Cette déclaration confirme la hausse du prix des cigarettes annoncée par le Parisien ce dimanche. Par contre, le taux avancé de cette augmentation de 6% ne l'est pas.

Le ministre a également rappelé que le prix du tabac n'est pas fixé par le gouvernement. Les fabricants font une proposition que le gouvernement est "obligé" de valider. Mais il a proposé que cette augmentation se fasse "en liaison avec les distributeurs", à savoir les buralistes.

Par ailleurs, Eric Woerth n'exclut pas une hausse de la fiscalité sur le tabac. Il a déclaré que  "le gouvernement jugera" en précisant qu'elle sera déterminée en fonction d'une politique de Santé dont la responsabilité revient à Roselyne Bachelot, ministre de la Santé.

Quant aux buralistes, ils rappellent que "le marché du tabac a déjà chuté de 30% en volume depuis 2003 et que l'ensemble du marché parallèle est estimé à environ 20% du marché officiel" dans un communiqué de la Confédération des buralistes.

Concernant les ventes de cigarettes l'Etat reçoit près de 80% sous forme de taxes. Les fabricants perçoivent quant à eux près de 11% et les buralistes 6%, le reste revenant à Altadis Distribution.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je m'en contrefiche, venant de 4 paquet par jour, je ne fume plus depuis plus de 15 ans et j'en suis ravis, je n'ai plus la bouche en béton le matin, mes vettement ne puent plus, ma voiture sent le neuf, mes rideaux ne prenent plus cette teinte maron, et ma peau n'est plus grisatre avec des pores dilattés. Bref je suis parfaitement heureux de m'être débarassé de cette cochonnerie, dont je n'ai jamais plus envie.Essayez, c'est 15 jours de dur et puis après quelle liberté !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ce Monsieur Woerth m'a l'air d'être vraiment un gentil Monsieur: quand le président d'EDF lui demande d'augmener le prix de l'electricité , il lui dit oui; quand le président de Gaz de France lui demande ne pas baisser le prix du gaz ou de l'augmenter , il lui dit oui; et quand le repesentant des cigarettiers lui demande d'augmenter le prix du tabac , il lui dit oui aussi.Vous voyez, ce Monsieur Woerth semble vraiment être un très gentil Monsieur qui fait tout ce qu'il peut pour faire plaisir à ses interlocuteurs, vous ne trouvez pas?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
J'ai arrêté de fumer après plusieurs tentatives. Franchement, je me sens 100 fois mieux dans ma peau et dans ma vie sociale. Ce tabac c'est vraiment une grosse m***e qui est fait pour enrichir les fabricants afin d'organiser et de développer leurs crimes légalisés, et l'Etat qui est complice. J'ai fait une étude sur les fabricants et l'Etat. La réalité dépasse largement ce que vous pensez. Les fumeurs sont les vaches à lait de ces deux compères, et la santé des fumeurs, on s'en fout (pas grave, ils auront laché l'argent après on a plus besoin d'eux).

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :