Un jeune héritier au volant de Fiat

 |   |  224  mots
(Crédits : Reuters)
Le constructeur automobile a confirmé le départ de Luca Cordero di Montezemolo, remplacé par John Elkann, 34 ans, vice-président et héritier de la famille Agnelli. Fiat annoncera mercredi la scission de la division automobile.

Le groupe automobile italien vient de confirmer dans un communiqué que Luca Cordero di Montezemolo, son président, allait annoncer sa démission. Il continuera toutefois de siéger au conseil d'administration de Fiat et restera président de Ferrari. Il estime avoir "réalisé la tâche que lui avait assignée l'actionnaire en mai 2004", précise le communiqué.

Le remplacement de Montezemolo par son  vice-président, John Elkann, a été confirmé. Depuis l'alliance avec Chrysler, cet héritier de la famille Agnelli, actionnaire de contrôle de Fiat, est depuis longtemps pressenti pour reprendre les rênes du groupe. John Elkann s'est dit "fier" et "heureux" de devenir le nouveau président du groupe.

Même s'il est âgé de 34 ans, John Elkann a été préparé à endosser les plus hautes responsabilités du groupe dès son plus jeune âge, par son grand-père, Gianni Agnelli. A 21 ans, il faisait déjà partie du conseil d'administration du groupe avant d'en devenir vice-président en 2004.

Mercredi, le groupe dévoilera son plan industriel pour la période 2010-2014, très attendu par le marché. Les synergies retirées de l'alliance avec l'américain Chrysler seront alors annoncées. Fiat devrait, par la même occasion, annoncer la scission de sa division automobile selon Reuters. Cette dernière serait alors introduite en Bourse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :