Michelin relève ses objectifs après un bon semestre

 |   |  222  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le manufacturier a amélioré de 18% son bénéfice opérationnel au premier semestre, malgré la hausse des cours des matières premières.

Le fabricant de pneus auvergnat a affiché de belles performances financières sur les six premiers mois de 2011. Son bénéfice opérationnel a crû de 18% à 971 millions d'euros. Le bénéfice net a progressé d'un tiers à 667 millions. Le chiffre d'affaires s'est envolé de 21% à 10,12 milliards d'euros. La marge opérationnelle sur les seuls pneus de voitures et d'utilitaires a atteint 10,2%. C'est certes en retrait par rapport aux six mois équivalents de 2010 (10,8%). Mais le niveau reste très honorable.

Michelin a pourtant pâti d'un impact négatif, dû à la hausse des prix des matières premières. Sur le semestre, l'impact sur le résultat opérationnel est évalué à 848 millions d'euros. Mais le groupe clermoins est parvenu à répercuter ces hausses sur les prix. Les augmentations de prix ont représenté un gain de 842 millions! Sur l'ensemble de l'année, le surcoût des matières premières est évalué à 1,8 milliard. Mais "il sera entièrement compensé", assure Jean-Dominique Senard, le nouveau patron du numéro un mondial du pneumatique.

Pour 2011, Michelin a revu à la hausse ses prévisions de croissance de volumes. Il table désormais sur une "hausse de 8% environ". Jean-Dominique Senard prévoit aussi "un résultat opérationnel en croissance". En revanche, il confirme que le flux net de trésorerie (Cash flow) sera "temporairement négatif".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/08/2011 à 15:21 :
Michelin, toujours un Mystére.....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :