Michelin relève ses objectifs après un bon semestre

Le manufacturier a amélioré de 18% son bénéfice opérationnel au premier semestre, malgré la hausse des cours des matières premières.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Le fabricant de pneus auvergnat a affiché de belles performances financières sur les six premiers mois de 2011. Son bénéfice opérationnel a crû de 18% à 971 millions d'euros. Le bénéfice net a progressé d'un tiers à 667 millions. Le chiffre d'affaires s'est envolé de 21% à 10,12 milliards d'euros. La marge opérationnelle sur les seuls pneus de voitures et d'utilitaires a atteint 10,2%. C'est certes en retrait par rapport aux six mois équivalents de 2010 (10,8%). Mais le niveau reste très honorable.

Michelin a pourtant pâti d'un impact négatif, dû à la hausse des prix des matières premières. Sur le semestre, l'impact sur le résultat opérationnel est évalué à 848 millions d'euros. Mais le groupe clermoins est parvenu à répercuter ces hausses sur les prix. Les augmentations de prix ont représenté un gain de 842 millions! Sur l'ensemble de l'année, le surcoût des matières premières est évalué à 1,8 milliard. Mais "il sera entièrement compensé", assure Jean-Dominique Senard, le nouveau patron du numéro un mondial du pneumatique.

Pour 2011, Michelin a revu à la hausse ses prévisions de croissance de volumes. Il table désormais sur une "hausse de 8% environ". Jean-Dominique Senard prévoit aussi "un résultat opérationnel en croissance". En revanche, il confirme que le flux net de trésorerie (Cash flow) sera "temporairement négatif".

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 14/08/2011 à 15:21
Signaler
Michelin, toujours un Mystére.....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.