Renault-Nissan devrait bientôt prendre le contrôle du russe Avtovaz

Les accords devraient être signés au premier semestre. L'alliance doit prendre 50% du premier constructeur auto.
Copyright Reuters
Copyright Reuters

L'alliance Renault-Nissan devrait prendre le contrôle du premier constructeur automobile russe Avtovaz dans la "première moitié de cette année", a déclaré ce lundi le PDG de l'entreprise publique russe Rostekhnologuii, Sergueï Tchemezov, cité par l'agence Ria-Novosti. Rostekhnologuii détient, elle, 36,5% du célèbre constructeur des Lada, dont Renault possède 25% des actions. En décembre dernier, le président d'Avtovaz, Igor Komarov, avait affirmé qu'il espérait  la finalisation de la transaction en mars 2012. Les négociations sont plus longues que prévu. Initialement, elles auraient dû être terminées en décembre 2011. 

Renault doit devenir l'actionnaire principal d'Avtovaz. Et son partenaire japonais Nissan doit entrer à son capital. Les deux constructeurs devraient détenir in fine 50% plus une action du fabricant automobile russe. Les retards n'empêchent pas les collaborations techniques. Avotovaz doit commercialiser ainsi en février sa première voiture sur une plate-forme Renault-Nissan, en l'occurrence celle des Dacia à bas coûts. Il s'agit de la Lada Largus, une Dacia Logan break restylée et fabriquée à Togliatti. Le site du bord de la Volga devrait produire à partir de la fin de l'année une voiture sur cette même plate-forme pour Nissan, puis une autre pour la marque Renault.

Avtovaz a été créé par le gouvernement soviétique à la fin des  années soixante avec l'aide des ingénieurs de Fiat pour fabriquer sous licence la berline 124... qui est toujours en production. Le groupe souffre de véhicules peu efficaces.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 31/01/2012 à 10:34
Signaler
Le groupe RN nonobstant les critiques s'implante partout ,va de l'avant et surtout fabrique plus de huit millions de véhicules par an. Qui dit mieux.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.