Dieselgate : l'étau se resserre autour de Mercedes

 |   |  516  mots
Mercedes doit rappeler près de 3 millions de voitures, une chiffre immense pour un groupe qui a l'habitude de vendre seulement 2 millions de voitures par ans.
Mercedes doit rappeler près de 3 millions de voitures, une chiffre immense pour un groupe qui a l'habitude de vendre seulement 2 millions de voitures par ans. (Crédits : © Michaela Rehle / Reuters)
Le groupe automobile allemand a annoncé un rappel de trois millions de voitures pour mettre à jour son logiciel qui gère les systèmes de dépollution. Il s'agit d'activer ceux-ci à basse température. En réalité, Mercedes fait l'objet d'une enquête sur la présence d'un logiciel et qui, selon la presse allemande, serait de la même nature que celui installé par Volkswagen sur ses moteurs diesels.

Mercedes dans l'œil du cyclone ? Après plusieurs semaines de polémiques, le groupe automobile allemand a annoncé qu'il allait étendre un programme de rappel à près de 3 millions de voitures. Soit un immense rappel pour une entreprise qui n'a vendu que 2 millions de voitures sur l'ensemble de l'année 2016.

Selon le groupe, ce rappel doit permettre d'optimiser les systèmes de dépollution de ses voitures. "Afin d'améliorer efficacement le niveau d'émissions de davantage de modèles, Daimler a maintenant décidé d'étendre son action (de rappel) volontaire pour y inclure plus de trois millions de véhicules Mercedes-Benz", indique, dans un communiqué, Daimler.

Un rappel à 220 millions d'euros

Ce rappel, entièrement pris en charge, coûtera environ 220 millions d'euros au groupe allemand. Cette mise à jour doit permettre aux véhicules d'enclencher les systèmes de dépollution y compris à basse température. Les constructeurs automobiles avaient plus ou moins joué sur une ambiguïté du droit européen pour neutraliser ces systèmes à basse température. Dès lors, les ingénieurs ont dû installer un logiciel afin d'enclencher ou non les systèmes de dépollution, ce qui n'est pas sans rappeler la triche fomentée par le groupe Volkswagen. À ceci près que dans ce dernier cas, le logiciel servait à activer les systèmes de dépollution uniquement en cas de contrôle extérieur.

Par cette action, le message de Daimler veut montrer qu'il est prêt à renoncer à cette désactivation à basse température si cela doit permettre de rassurer l'opinion publique.

"Le débat public autour des moteurs diesel créé de l'incertitude, en particulier pour nos clients. C'est pourquoi nous avons décidé de mesures supplémentaires pour rassurer les conducteurs de voitures diesel et renforcer la confiance dans la technologie diesel", a ainsi argumenté Dieter Zetsche, le patron de Daimler dans le communiqué.

Soupçon sur une triche plus large

Pas question pour autant de donner crédit aux rumeurs sur un scandale sur les émissions, et ce, malgré les perquisitions engagées par la justice allemande. D'après la presse allemande, l'enquête ne concernerait pas un logiciel qui gère la température, mais qui désactive le système de dépollution en présence d'un test de contrôle.

"L'entreprise de Stuttgart aurait pendant presque une décennie, de 2008 à 2016, vendu en Europe et aux États-Unis des voitures avec un niveau d'émissions polluantes élevé et non autorisé", écrit le quotidien Süddeutsche Zeitung, qui a collaboré avec les chaînes régionales NDR et WDR.

Selon le document que se sont procuré ces journaux, environ un million de véhicules pourraient être concernés. Sans entrer dans le détail, le parquet de Stuttgart avait déclaré le juillet avoir « toujours dit que le soupçon initial reposait sur une manipulation du traitement des émissions polluantes sur des véhicules diesel de Daimler ». Deux personnes seraient dans le collimateur de la justice allemande. Il s'agirait de deux ingénieurs qui auraient travaillé sur le développement logiciel pour la motorisation diesel.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/07/2017 à 10:09 :
Un fichier pdf de l'ADAC (adac_nox_wltp_v3) montre certains véhicules Euro6 VW, Peugeot, BMW sous le seuil autorisé, parce qu'utilisant l'Adblue, mais j'ai entendu depuis qu'il existait, pour les camions Euro6, qui eux roulent tous les jours, un boitier (illégal) pour rouler quand le réservoir d'Adblue est vide, donc court-circuiter la sécurité, ça permettrait d'économiser 1000€/an... En Allemagne, ils feraient des contrôles (matériel peu onéreux) mais rien chez nous.
Quand moins polluer coûte, le choix devient économique, et pas de santé publique.
a écrit le 20/07/2017 à 22:38 :
De toute façon tout diésel à rampe commune (imposée pour la pollution) est susceptible d'avoir pu être être "amélioré"
Le sous-traitant généralement bosch refile les clés et donne les moyens aux ingés de faire ce qu'ils veulent et sait pertinement le résultat.
Personnellement j'ai toujours vu bien plus de nuages noirs à l'accélération sur les rampes communes qu'en injection indirecte, j'imagine pas les dégats sur les poumons des gamins de ville ou les feux rouges pullulent.
Car nos édiles n'ont pas encore remarqué le bouton clignotant qui fait respirer le monde.
a écrit le 20/07/2017 à 16:02 :
« die deutsche Qualität !....» au prix qu'elle est ............
.
Maintenant, au prochain de se faire prendre !!!....
Réponse de le 20/07/2017 à 20:57 :
BMW ....??

Non, il est propre lui .
a écrit le 20/07/2017 à 14:00 :
Rien d etonnant. TOUS les constructeurs achetent les voitures des concurrents et les désossent pour voir comment ils font. Donc ils savaient tous que VW trichait. Et s ils ne les ont pas denoncé c est pas par bonte d ame mais parce qu ils etaient eux aussi pas tres net. D ou les resultat des diesels renault qui enclenchait la depollution que s il faisait chaud ou ici de daimler
Réponse de le 20/07/2017 à 21:06 :
Vous êtes énervé par ce que Renault a grillé Vw groupe et est premier mondial au semestre, c' est ça ...? CCFA.http://www.ccfa.fr/Renault-Nissan-est-le-premier-177387
a écrit le 20/07/2017 à 13:26 :
VW group aura été un précurseur sur ce coup qui aura réussi à tirer tout le monde vers le bas, Bosch cet autre allemand aussi était de la partie, dommage ..
Réponse de le 20/07/2017 à 22:45 :
tiens histoire de fermer la boucle, le bureau d'études Bosch il est ou?
Ben en France pardi!
On est les meilleurs du monde pour le diésel depuis les années 60.
Mais ce sont bien les ingés teutons qui ont fait le programme de triche.
a écrit le 20/07/2017 à 10:57 :
Ca fait du bien contre cette arrogance crasse qui veut que seuls les constructeurs "premium" font du moteur puissant qui consomme et pollue comme un oiseau. Les lois de la thermodynamique sont telles qu'on ne peut les améliorer indéfiniment en restant crédible. Le moteur à explosion aura bientôt 150 ans et il serait peut-être temps de passer à autre chose en faisant fi de l'infantilité de cette course à la puissance et en suscitant l'exemplarité par un comportement responsable.
Réponse de le 20/07/2017 à 13:39 :
Si les moteurs étaient "à explosion " comme vous écrivez, ça ferait bien longtemps qu'ils seraient tous hs...
On appelle ça un moteur à combustion; interne pour les puristes!
Réponse de le 20/07/2017 à 23:30 :
@Réponse de DAVID

A explosion ou à combustion interne les moteurs diesel de nos voitures ont un rendement qui ne dépasse pas 40%... et pas plus de 30% pour les moteurs à essence. Le rendement est NUL. Normal cette antiquité est plus que centenaire et à regarder de près, les composants et les cycles sont toujours les mêmes!
a écrit le 20/07/2017 à 10:13 :
Dieselgate : l'étau se resserre autour de Mercedes ... ce que tout le monde connaissait

oui l'évidence, comme Fiat, Opel General Motors, Ford, ... ET bMW !!!

Pas d’exception

faudra bien creuser les cas de Hyundai Kia, Renault Dacia, Peugeot PSA
a écrit le 20/07/2017 à 10:10 :
On apprend que selon le parquet de Paris la DGCCRF "n’a pas décelé d’infraction en ce qui concerne les véhicules Mercedes". La commission Royale semblait pourtant arriver à des conclusions différentes. Légèreté de la DGCCRF après la plainte d'un automobiliste ? Pour rappel la répression des fraudes a transmis à la justice le résultat de ses investigations concernant quatre constructeurs (VW, Renault, PSA, Fiat-Chrysler) et en a « blanchi » deux : Opel et donc semble-t-il Mercedes.
Les titres des articles varient beaucoup selon qu'il s'agit de Renault et PSA ou d'autres constructeurs. On a l'impression que certains peuvent polluer plus que d'autres ?
a écrit le 20/07/2017 à 10:09 :
Mais que fait le contrôle interne... qui ne teste même pas la conformité du véhicule dans tous les usages... les dérives du capitalisme sans contrôle... tout comme les soit disant produits bios venus d'outre atlantique traités avec des dizaines de pesticide.... contrôle défaillant
a écrit le 20/07/2017 à 9:37 :
Vu le sale héritage de mercedes cette multinationale se devrait d'être exemplaire mais bon l'argent a ses raisons que la raison ignore.

Par contre il est évident que les clients des mercedes doivent s'en taper encore plus, que leurs bagnoles polluent, que les clients de chez VW qui déjà s'en cognent pas mal. Mais par contre il est évident qu'un procès peut vite leur tomber sur le nez pour concurrence déloyale même si on peut commencer à se demander quel constructeur automobile ne triche pas en fait ?

Pourquoi donner des milliards de subventions à ces entreprises au final ? Pour qu'elles fraudent ? Quel système de décérébrés.
Réponse de le 20/07/2017 à 13:55 :
OU voyez vous que Daimler touche des milliards de subvention ? Ils ne sont pas du tout subventionné.
Quant a la pollution, c est sur que les acheteurs s en moquent, mais pas plus que ceux de renault, PSA dacia ou autres (et encore je doute que les proprietaires de mercedes trafiquent leurs voitures pour gagner quelques chevaux, ce qui est le cas sur des modeles moins cher mais pas tres puissants)
Réponse de le 21/07/2017 à 9:31 :
tiens là aussi je vous ai répondu avec liens et tout et tout mais bizarrement mon commentaire n'est pas passé.

Vous savez parfaitement que plus les entreprises sont grosses et plus les états les soutiennent financièrement sinon mon pauvre ami c'est les 9/10 de vos maitres qui n'existeraient pas.

Je vous met même d'autres liens, un gros dossier dans lequel tout est expliqué, que je suis persuadé vous lirez avec la plus grande attention étant donné votre soif de connaissance...

"Triomphe de l’oligarchie" https://www.monde-diplomatique.fr/2010/06/A/19241

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :