Siemens va se renforcer au Brésil

 |   |  154  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le groupe allemand Siemens veut investir 600 millions de dollars dans la construction de trois usines au Brésil.

D'ici à 2016, Siemens prévoit d'investir 600 millions de dollars au Brésil. Le premier conglomérat industriel d'Europe envisage d'y construire trois usines, a indiqué jeudi soir Adilson Primo, directeur général de Siemens au Brésil.

Le groupe allemand basé à Munich souhaite construire deux sites de production de matériel destinés à l'industrie pétrolière et gazière, et un troisième pour y assembler des équipements médicaux, a précisé le dirigeant du groupe. "Nous voulons jouer deux rôles au Brésil, celui de partenaire en recherche et développement, à la découverte de nouveaux matériaux et de technologies et celui de fournisseur de matériel", a déclaré Adilson Primo.

L'entreprise allemande prévoit en outre la construction au Brésil d'un centre de recherche et de développement destiné au secteur pétrolier. Au Brésil, Siemens a déjà treize usines et emploie 10.200 salariés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/07/2011 à 15:47 :
Il faudra bien plus que cela pour compenser l'écroulement de plusieurs de ses division : sécurité bâtiment, ampoules, éclairage, restes de l'informatique, réseaux avec Nokia, etc. le matériel médical qui était encore la meilleure valorisation est en baisse compte tenu de la coupe sévère des budgets partout dans le monde. Siemens doit se réinventer et heureusement, après un défilé de PDG ces dernières années, celui-ci semble avoir pris la mesure des choses, si toutefois il n'est pas appelé ailleurs entretemps.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :