AstraZeneca rachète le français Novexel

Le groupe pharmaceutique britannique versera 350 millions de dollars aux actionnaires de ce laboratoire non coté pour l'acquisition de leurs titres. Un complément de 75 millions leur sera accordé si certaines étapes de développement sont atteintes.

1 mn

Le groupe pharmaceutique britannique AstraZeneca s'offre le laboratoire français non coté Novexel, spécialisé dans la lutte contre la résistance bactérienne et issu du groupe Sanofi-Aventis. Cette acquisition lui coûtera au maximum 425 millions de dollars . En effet, selon les termes de la transaction, les actionnaires de Novexel cèdent leurs titres à AstraZeneca pour 350 millions de dollars en numéraire (soit environ 245 millions d'euros) payable à la conclusion de la transaction. Le Britannique leur versera jusqu'à 75 millions de dollars supplémentaires si certaines étapes de développement sont atteintes.


L'acquisition devrait être bouclée au cours du premier trimestre 2010, sous réserve de l'obtention des autorisations nécessaires.
Novexel a confirmé la transaction dans un communiqué, en soulignant que ce rachat "apportera à AstraZeneca un portefeuille attrayant de molécules cliniques et pré-cliniques, conçues pour traiter les infections hospitalières provoquées par des bactéries résistantes aux médicaments".
La société Novexel a été créée en décembre 2004, et est issue d'une scission du département anti-infectieux du groupe Sanofi-Aventis. Novexel compte une cinquantaine de salariés, basés à Paris et à Philadelphie, qui sont pour la plupart des scientifiques spécialisés dans la recherche et développement dans le domaine anti-infectieux.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.