Sanofi détient 90% de l'américain Chattem

 |  | 313 mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le groupe pharmaceutique français Sanofi-Aventis a annoncé ce mardi avoir réussi à acquérir 89,8% des actions Chattem après le succès de son offre publique d'achat sur le groupe américain.

Le groupe pharmaceutique français Sanofi-Aventis a annoncé ce mardi avoir mis la main sur 89,8% des actions Chattem suite au succès de son offre publique d'achat sur le groupe américain.

Sanofi-Aventis avait annoncé en décembre le rachat de Chattem, l'un des leaders américains des médicaments sans ordonnance, pour environ 1,9 milliard de dollars, soit 1,32 milliard d'euros.

L'offre publique d'achat et le droit pour les actionnaires de retirer les actions apportées à l'offre ont expiré le 8 février 2010 à minuit, heure de New York. Le dépositaire de l'offre publique d'achat a informé Sanofi-Aventis qu'à l'expiration de l'offre, les actionnaires de Chattem Inc. avaient apporté environ 18 611 072 actions ordinaires de Chattem (y compris environ 2 853 283 actions, faisant l'objet d'une livraison garantie), valablement apportées et non retirées, représentant environ 89,8% des actions sur une base totalement diluée (tel que défini dans l'accord de fusion).

Sanofi-Aventis a accepté d'acheter toutes les actions valablement apportées et non retirées. Le règlement de ces actions, au prix de 93,50 dollars par action en numéraire, hors intérêts et prélèvements obligatoires à la source, interviendra rapidement conformément aux modalités prévues par l'offre publique d'achat.

Sanofi-Aventis a l'intention de procéder à une fusion simplifiée « short form merger » conformément à la loi de l'état du Tennessee, après exercice de l'«option top-up» prévue par l'accord de fusion, qui l'autorise à acheter pour le même prix directement auprès de Chattem d'autres actions nouvellement émises. Chattem deviendra alors une filiale indirecte, intégralement détenue par Sanofi-Aventis. A l'issue de la fusion, toutes les actions de Chattem non acquises pendant l'offre publique seront annulées et seront converties en droit à percevoir le même montant de 93,50 dollars par action payé lors de l'offre publique d'achat (à l'exception des actions détenues par Sanofi-Aventis, Chattem et leurs filiales).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :