LTDE

Course automobile électrique : où en est-on  ?

 |   |  251  mots
(Crédits : LAT Formula E)
Paris accueille une nouvelle fois son Grand Prix de F1 électriques ce samedi. Depuis 2014, le Formule E a su trouver sa place dans le paysage sportif. Les monoplaces 100 % électriques installés sur des circuits urbains commencent désormais à faire partie du décor, et les spectateurs et passionnés sont de plus en plus nombreux.

La Formule E : nouveau sport automobile

Ce 27 avril, Paris accueille l'édition du Qatar Airways Paris E-Prix du championnat de Formule E. Loin des premières courses anecdotiques du passé, la Formule E de la FIA (Fédération internationale de l'automobile) s'affiche désormais comme un championnat majeur, regroupant uniquement des véhicules à moteur électrique.

Le championnat compte plus de 10 courses et est organisé de décembre à juillet, dans différentes grandes villes du monde. En pleine expansion, il voit chaque saison de nouvelles écuries se joindre à la course et toujours plus de passionnés faire le déplacement. Un nouveau trophée est d'ailleurs proposé pour les pilotes de Formule E au niveau européen.

Lorsque les voitures électriques s'imposent

Les voitures électriques s'imposent petit à petit sur les circuits, à l'image de la victoire inattendue et largement documentée d'un véhicule électrique conçu par le syndicat de la plasturgie et des composites et Enedis, lors du Trophée Andros en 2018. Le pilote Aurélien Panis a ainsi remporté la course 1 dans la catégorie Élite pro.

Et pour former les prochains champions, l'électrique fait également parler de lui. La voiture E-Racing Car a ainsi été présentée au public lors du Vendée Énergie Tour. L'objectif : investir les écoles de pilotage. Plus économique et écologique, elle possède quatre roues motrices. À l'avenir, un second modèle devrait voir le jour, pour la compétition.

Lire aussi : Les voitures électriques ont leur câble de recharge intelligent

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :