LTDE

Un bootcamp dédié à la transition énergétique

 |   |  282  mots
(Crédits : Pixabay)
Jeudi et vendredi, près de Nice, l’Ademe organise pour la première fois deux journées de réflexion autour de la mise en œuvre opérationnelle de la transition énergétique, écologique et économique dans les territoires.

Objectif annoncé par l'Agence : accélérer cette mise en œuvre « par la mise en contact de représentants de collectivités territoriales avec des jeunes entreprises innovantes et PME pourvoyeuses de solutions ».

C'est donc à Sophia-Antipolis, près de Nice, que se dérouleront ces rencontres ce jeudi et ce vendredi. Deux jours où les participants relèveront dix défis : développer l'économie locale via les énergies renouvelables sur le secteur Préalpes d'Azur ; mieux valoriser les déchets verts du côté de Vence ; renforcer l'attractivité du secteur de la gare de Grasse ; faire en sorte qu'à Nice, l'autoconsommation photovoltaïque produise 50% des besoins locaux en énergie ; diminuer de 10% le coût de la gestion des déchets dans le Pays de Lérins ; booster l'autoconsommation à Sophia-Antipolis via sept projets, d'ici 2021 ; sur le secteur Nice-Côte d'Azur : mieux connaître les indicateurs environnementaux pour mieux agir (grâce à la data) ; massifier les deux-roues électriques à Monaco ; réduire les déplacements domicile-travail en Préalpes d'Azur et enfin développer le covoiturage dynamique à Sophia-Antipolis.

Faire naître des projets

En plus du travail de groupes sur chacun des dix défis précités, des start-up viendront pitcher leurs solutions devant les participants. Chacun des dix défis ont été co-construits par les parties prenantes entre avril et juillet derniers, au cours d'ateliers. Au programme également des rendez-vous de business-dating, sortes de speed-dating entre entreprises.

L'Ademe espère, par le biais de ces rencontres, qu'il va être possible de « favoriser l'innovation et de faire naître des partenariats tangibles pour des projets concrets se poursuivant au-delà du Bootcamp ».

>>> Plus d'informations sur le site crée par l'Ademe

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/10/2018 à 19:51 :
Voilà où passe l'argent des impôts. En comités Théodule.
Cette agence, qui a émis un rapport affirmant qu'on pouvait passer à 100% de renouvelables en 2050 en mettant au rebut notre nucléaire, n'est plus crédible.
Qu'on se préoccupe de moins consommer d'énergie et de ne pas polluer la planète, c'est bien. Mais que ce soit des écolos idéologues au lieu de scientifiques qui mène le débat, c'est stérile, contre-productif et en tous cas pénalisant pour les dépenses publiques, où la France est champion du monde.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :