ADP : le trafic a fléchi mais le chiffre d'affaires progresse

 |  | 209 mots
Lecture 1 min.
Aéroports de Paris a affiché en 2008 un chiffre d'affaires en hausse de 10,2%, à 2,527 milliards d'euros, malgré un fléchissement du trafic au second semestre.

Aéroports de Paris ( ADP) a affiché en 2008 un chiffre d'affaires en hausse de 10,2%, à 2,527 milliards d'euros, malgré un fléchissement du trafic au second semestre, selon un communiqué publié ce vendredi. Sur le seul quatrième trimestre, le chiffre d'affaires s'établit à 641,8 millions d'euros, en hausse de 7,5%, malgré un recul de 1,4% du trafic sur la période, précise le groupe.
 

Sur l'ensemble de l'année, le trafic affiche une progression de 0,8%, à 87,1 millions de passagers, tiré principalement par le trafic à l'international, et malgré "la survenue de divers conflits sociaux dans le secteur du transport aérien et le fléchissement de la conjoncture mondiale au second semestre". Le trafic domestique, qui représente 19,2% du total, recule en revanche de 3,8%, subissant notamment la concurrence du ferroviaire. "Aéroport de Paris est le seul acteur aéroportuaire, parmi les cinq aéroports européens, à bénéficier d'une évolution positive de son trafic en 2008", fait valoir Pierre Graff, le PDG d' ADP, cité dans le communiqué.

Le groupe rate cependant son objectif, qui avait été plusieurs fois révisé à la baisse, d'une croissance "de l'ordre de 2%". Dans le détail, le trafic progresse de 1,6% à Paris-Charles de Gaulle, à 60,9 millions de passagers, et recule de 0,9% à Paris-Orly, à 26,2 millions. Pour 2009, ADP n'avance aucune prévision.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
M. Graff (PDG) va t il faire un sacrifice sur son salaire et les dividendes des actionnaires ou encore supprimer des postes? Cette fois çà suuffit, la crise a bond dos!

Un agent ADP

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :