Alitalia : les pertes se réduisent mais restent supérieures aux objectifs

 |   |  185  mots
La compagnie aérienne italienne n'a pas atteint ses objectifs financiers au premier semestre, accusant une perte de 273 millions d'euros, même si la situation financière du groupe s'est améliorée au deuxième trimestre.

Le chemin est encore long pour Alitalia. La compagnie aérienne italienne, sauvée de la faillite l'an passé et rachetée en janvier par un consortium d'investisseurs transalpins, n'a pas rempli ses objectifs financiers au premier semestre de l'année. Le groupe a en effet accusé une perte de 273 millions d'euros sur la période, un montant supérieur de 6% aux prévisions du budget initial.

Cependant, la situation financière d'Alitalia, dont Air France-KLM détient 25% du capital, s'est améliorée au deuxième trimestre. Le déficit a en effet été réduit à 63 millions d'euros sur la période, contre 210 millions entre le 13 janvier (début officiel des activités de la nouvelle entité issue de la fusion avec la deuxième compagnie du pays, Air One) et fin mars. Le retour à l'équilibre est attendu pour la fin 2010.

Côté chiffre d'affaires, la compagnie transalpine affiche des revenus de 1,276 milliards d'euros au premier semestre. Elle a transporté 10 millions de passagers sur la période, avec un taux de remplissage de 59%. Ces chiffres "substantiellement en ligne avec les attentes," assure Alitalia.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :