Japan Airlines : un dépôt de bilan serait envisagé

 |   |  190  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le fonds public japonais chargé de soutenir les entreprises en difficulté demandent aux créanciers de la JAL d'accepter comme une option possible la mise en faillite de la compagnie aérienne.

Une nouvelle piste pour sauver la JAL ? Le fonds public Enterprise Turnaround Initiative Corporation of Japan (Etic) aurait selon, deux sources proches du dossier citées par l'agence Reuters, suggéré une solution alternative à ses créanciers. Ce fonds créé en 2009 par le gouvernement pour soutenir les entreprises en difficulté financière, leur propose de recourir à une procédure de faillite semblable à celle du Chapitre 11 aux Etats-Unis qui irait de pair avec l'octroi de nouveaux prêts et d'investissements. Cette solution ne remettrait pas en cause une nécessaire restructuration de la compagnie. 

Etic ne confirme pas ces informations. Le fonds est en discussion avec la compagnie aérienne japonaise depuis fin octobre. Il doit décider de soutenir ou non le transporteur aérien en difficulté dès le mois prochain. Il peut à cet effet mobiliser jusqu'à 12 milliards d'euros de financements garantis par l'Etat. 

Cette éventuelle faillite pourrait en tout cas compliquer les négociations en cours avec les deux compagnies américaines, American Airlines et Delta Air Lines, qui rêvent de capter une partie de la clientèle asiatique voyageant sur le réseau de la JAL.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :