La SNCF publie par erreur un message concernant une catastrophe ferroviaire virtuelle

La SNCF a publié par erreur ce mardi, sur la page d'accueil de son site Internet et pendant quelques dizaines de minutes, un message dramatique faisant le point après une explosion ayant fait 102 morts à bord d'un TGV !
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Grosse boulette ce mardi à la SNCF ! La société nationale a publié par erreur un message dramatique faisant le point après une explosion ayant fait 102 morts à bord d'un TGV près de Mâcon, sur la page d'accueil de son site Internet. "Une explosion d'origine inconnue s'est produite aujourd'hui vers 8 h à bord du TGV 1234, à proximité de Mâcon", a-t-on pu lire pendant quelques dizaines de minutes peu après 11 h sur le site sncf.com, avant que la compagnie ne l'enlève.

"Les premières estimations des pompiers feraient état de 102 morts et 380 blessés. Toutes les victimes ont été évacuées vers les hôpitaux de Mâcon. Les secours sont toujours sur place, ainsi qu'une cellule d'urgence médico-psychologique", poursuivait le texte, ajoutant que le trafic ferroviaire avait été interrompu dans la région.

"On fait souvent des exercices de crise, on simule des crises, et on va jusqu'à l'envoi de messages d'information au public et de communiqués de presse. Il y a eu aujourd'hui une erreur qui fait que ce message s'est retrouvé sur le site sncf.com", a expliqué une porte-parole de la société à l'AFP. "Cela aurait dû rester en interne". Effectivement...

Le site internet de la SNCF était revenu à la normale vers 11 h 45.

Un malheur n'arrivant jamais seul, on apprenait ce mardi encore qu'un train porte-citernes avait heurté une voiture à un passage à niveau à Mouguerre (Pyrénées-Atlantiques), à la périphérie de Bayonne, tuant ses deux occupants, un couple de personnes âgées.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.