Le bon coup d'Air France-KLM en Inde

 |  | 725 mots
Lecture 3 min.
Air France, KLM et Delta développent une alliance de taille avec la compagnie indienne Jet Airways
Air France, KLM et Delta développent une alliance de taille avec la compagnie indienne Jet Airways (Crédits : reuters.com)
Après l'accord signé il y a deux ans entre Air France et Jet Airways, KLM et Delta vont développer une alliance d'envergure avec la compagnie indienne.

KLM, Air France-KLM, mais aussi son allié américain Delta, frappent un grand coup en Inde. Deux ans après la signature d'un accord de partages de codes entre Air France et la compagnie indienne Jet Airways, dont une partie du capital est détenue par le transporteur d'Abou Dhabi Etihad, KLM et Delta ont signé un accord commercial d'envergure avec Jet Airways, leur permettant de se développer sur un marché à fort potentiel, appelé à devenir le troisième marché mondial en 2026 derrière les Etats-Unis et la Chine selon l'association internationale du transport aérien (Iata). Toujours selon l'Iata, le trafic devrait quasiment quadrupler d'ici à 2034, à 378 millions de passagers.

Hub d'Amsterdam

Dans le cadre de cet accord, la compagnie indienne va déplacer son hub européen de Bruxelles à Amsterdam Schiphol, la plate-forme de correspondances de KLM afin d'y organiser un système de correspondances avec KLM et Delta.

Concrètement à partir du 27 mars prochain, Jet Airways et KLM relieront chacune Amsterdam à Bombay et Delhi (chacune des deux compagnies pourra commercialiser les vols du partenaire) et KLM et Delta pourront proposer à leurs passagers des vols en correspondance vers huit destinations indiennes ainsi que Katmandou au Népal et Dacca au Bangladesh opérées par Jet Airways. La compagnie indienne pourra faire la même chose à Amsterdam vers 30 destinations européennes de KLM. Un accord similaire à celui en vigueur entre Air France et Jet Airways.

Même schéma sur l'Atlantique Nord. Jet Airways qui dessert aujourd'hui Toronto au départ de Bruxelles, maintiendra cette desserte au départ d'Amsterdam et placera son code sur 11 routes entre la capitale hollandaise et l'Amérique du Nord assurées par Delta et KLM.

Meilleur choix d'alliance

Avec cet accord, le groupe Air France-KLM et Delta disposent d'un très fort partenaire pour se développer en Inde qui était encore il y a peu un "white spot", selon Etienne Rachou, senior vice président alliances Air FranceKLM

Jet Airways est considérée comme l'un des meilleurs choix d'alliance en raison de la solidité de son réseau domestique et de sa qualité de services, l'une des meilleures du secteur. Ses concurrents, Lufthansa et British Airways ne disposent pas de tels partenariats, même si la compagnie allemande profite de l'entrée d'Air India dans Star Alliance, l'alliance à laquelle elle appartient.

British Airways quant à elle n'a pas d'alliées en Inde. L'alliance Oneworld dont elle est membre recherche toujours un partenaire depuis l'écroulement de la compagnie indienne Kingfisher.

Par de nombreux côtés, le partenariat entre Air France, KLM, Delta et Jet Airways se rapproche de celui imaginé en 2011 (il y a avait Alitalia dans la boucle également) qui n'a pas été signé. A l'époque, cet accord prévoyait également la mise en place à terme d'un système de partage de coûts et de recettes et sur l'entrée à terme de Jet Airways dans Skyteam. Si ce dernier point est tombé aux oubliettes depuis l'entrée de la compagnie indienne dans la galaxie Etihad, une JV pourrait très bien intervenir un jour.

Amsterdam plutôt que Paris

Enfin, dernière différence avec 2011, le choix d'Amsterdam par rapport à Paris s'expliquait à l'époque par le fait que Jet Airways desservait Amsterdam et non Paris. Aujourd'hui, Jet Airways dessert aussi Paris. Mais a préféré Amsterdam. Pour des raisons de coûts puisqu'Air France assure que Schiphol est moins cher que Roissy ?

"Dans l'évaluation de notre réseau et de la complémentarité entre Roissy et Schiphol, nous avons constaté qu'à Amsterdam convenait mieux à notre développement en Europe du Nord. C'est la raison principale de notre choix », explique Emmanuel Menu, Vice-Président Europe et Amérique du Nord de Jet Airways, qui précise aussi que la desserte de Newark dans le New Jersey (où vit une grosse communauté indienne) au départ d'Amsterdam et non sde Paris plaidait aussi pour Schiphol.

"Suite a l'arrêt en avril 2015 de la route Amsterdam-Bombay desservie par Delta, il faisait sens de combler ce vide a‎vec Jet Airways sur un flux important" explique de son côté Air France-KLM

En tout cas, le coup est rude pour l'aéroport de Bruxelles qui va perdre une offre conséquente en long-courrier, et pour la compagnie Brussels Airlines qui travaillait en partenariat avec Jet Airways.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/12/2015 à 21:18 :
Pas de relâchement chez Air France... par pitié !!
a écrit le 17/12/2015 à 8:28 :
Bonne nouvelle pour AF-KLM !
moi, je pensais plus à regarder du coté d'iranAir... mais l'inde, pourquoi pas.
Seul bémol : Etihad derrière... pour contrer cela, il faudrait une prise de participation dans Jet Airways par AF-KLM, voire par Skyteam ! (participation supérieure à Etihad bien sur !) Sinon, Jet Airways risque de faire faux bond à tout instant...comme Alitalia !
a écrit le 16/12/2015 à 18:58 :
La capitale canadienne, c'est Ottawa, pas Toronto !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :