MIDI-PYRéNéES. ANDORRE  : ENQUÊTE SUR UN PARADIS FISCAL

 |   |  139  mots

Après la réunion du G20, la principauté est sous surveillance, affirme « La Dépêche du Midi » qui écrit : « Nicolas Sarkozy n'a pas acheté sa Rolex en Andorre. Pire, il a menacé de déserter le trône de la principauté que tout président français partage avec l'évêque d'Urgell. En cause : le secret bancaire de ce petit État serré dans une vallée pyrénéenne. Andorre figure sur la « liste grise » des paradis fiscaux, liste proclamée jeudi dernier à Londres à l'occasion du sommet du G20 »?

« Dès le retour des beaux jours, constate en une  ?Le Midi libre?, pépinières et jardineries sont prises d'assaut par des jardiniers amateurs avides de retour à la nature. » Le quotidien de Montpellier consacre un dossier de deux pages avec les tendances et les indispensables conseils.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :